Getty Images

Lens est champion d'automne, Le Mans sort de la zone rouge

Lens est champion d'automne, Le Mans sort de la zone rouge
Par AFP

Le 21/12/2019 à 17:06Mis à jour Le 21/12/2019 à 18:41

LIGUE 2 - En battant Niort d'une courte tête, Lens s'est assuré de passer les fêtes de fin d'année en tête du classement. Le Mans, en s'imposant largement contre Lens (0-3), se rassure un peu en sortant de la zone de relégation. Troyes a conforté sa troisième place face à Ajaccio grâce à une victoire (2-1).

Avant la trêve de Noël, Lens a coiffé sur le fil l'ancien leader Lorient pour s'adjuger le titre honorifique de champion d'automne de Ligue 2, après sa victoire samedi contre Niort (1-0) lors de la 19e journée. A l'heure du premier bilan de la Ligue 2, c'est donc Lens, qui avait déjà passé trois journées en tête (13e, 14e, 15e), qui s'est offert la part du lion et entamera 2020 à la meilleure des places. Lorient, l'équipe qui a occupé le plus le fauteuil de leader (12 journées), paye une dernière sortie complétement ratée à Valenciennes vendredi (défaite 3-0).

Juste derrière, Troyes clôt le podium (3e, 38 pts) et prend ses distances sur son adversaire du jour, Ajaccio (4e, 33 pts), grâce à sa victoire (2-1). D'abord devant avec un but signé Boubakar Kouyaté juste avant la pause (45e+2), rejoints ensuite par Gaëtan Courtet pour les Corses (82e), les Troyens ont finalement pris le dessus sur un penalty de Florian Tardieu (89e).

Contre Niort, Lens a pris le temps pour décrocher un court succès. Pendant la première période, le RCL a beaucoup tenté, trouvant sur sa route le gardien niortais Quentin Braat, auteur d'arrêts face à la tête de Mauricio (14e), celle de Florian Sotoca (44e) ou la frappe de Gaetan Robail (45e+2). Après la pause, c'est ce même Robail, enfant du Nord, qui a délivré le bouillonnant Bollaert: à l'issue d'une contre-attaque éclair, Sotoca, bien lancé en profondeur face à une défense mal alignée, a fixé Braat puis glissé parfaitement à Robail, qui n'avait qu'à pousser le ballon au fond (52e). En cadrant leur frappe, Guillaume Gillet (36e) ou Sotoca (68e) auraient pu aggraver la marque. Mais le match aurait aussi pu tourner au nul après l'exclusion, pour un tacle par derrière, de Simon Banza (72e).

Après avoir poussé sans succès lors du dernier quart d'heure en supériorité numérique, les Chamois niortais finissent eux la saison dans la zone rouge, à la 18e place du barragiste (17 pts). Niort inverse sa place avec Le Mans, qui remonte à la 16e position après sa victoire poussive mais finalement large sur le terrain du Paris FC (3-0), grâce à un penalty en pleine lucarne de Youssef Maziz (58e) et deux buts en fin de rencontre de Stéphane Diarra (86e) et Harrison Manzala (89e). Devant les tribunes très peu garnies de son stade Charléty, les Parisiens de Jérémy Ménez ont terminé le match à dix (Samuel Yohou, 72e) et l'année 2019 à une piteuse 19e place (15 pts).

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313