En difficulté financière depuis sa relégation en Ligue 2 en 2019, le Stade Malherbe Caen va mettre en place un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE), qui prévoit le départ d'une vingtaine de salariés sur les quelque 150 employés que compte le club normand. Ce PSE ne concerne que les postes en CDI (communication, commercial, exploitation, administration du centre de formation...) mais s'inscrit dans une réflexion plus globale qui a déjà conduit à la vente ou aux prêts de plusieurs joueurs l'été dernier.
"Le club est resté à la dimension d'un club de Ligue 1 alors qu'on est en Ligue 2 maintenant pour la 2e année", a expliqué à l'AFP Arnaud Tanguy, directeur général du club. La conjoncture actuelle, avec le fiasco Mediapro sur les droits télévisés, l'absence de billetterie avec les matches à huis clos et l'apathie du marché des transferts, n'a fait qu'"amplifier" la crise, a-t-il ajouté. En septembre, le club, longtemps propriété d'un groupe d'investisseurs locaux, a été repris par le fonds d'investissement américain Oaktree, en partenariat avec le producteur normand de télévision Pierre-Antoine Capton, qui s'étaient engagés à injecter plus de 15 millions d'euros pour renflouer les caisses et éviter le dépôt de bilan.
Ligue 2
Le TFC mise sur Montanier
23/06/2021 À 15:15

Payet, boulet de l'OM : "Un joueur de très haut niveau qui n'est pas fait pour le très haut niveau"

Ligue 2
Jacobacci nouvel entraîneur de Grenoble
18/06/2021 À 19:52
Ligue 2
Toulouse se sépare de Garande
02/06/2021 À 12:30