Le Paris FC et Le Havre se sont neutralisés (2-2) dans le match décalé de la 21e journée. Ce match entre le 5e et le 6e de la L2, au coup d'envoi, avait lieu au Mans, le stade Charléty étant suspendu après les incidents du match de Coupe de France entre le Paris FC et Lyon, début janvier.
Le premier but du PFC face aux hommes de Paul Le Guen, dans la MMArena de la Sarthe, est venu d'un authentique Havrais, Alimami Gory (4e), formé par le HAC et papa depuis quelques jours d'un petit Moussa né dans une clinique de la cité normande.
Ligue 2
Quevilly-Rouen renverse Villefranche et prend une option sur le maintien
IL Y A UN JOUR

Le Guen a fait trois changements d'un seul coup

Un quart d'heure plus tard, dans la défense d'une équipe du Havre totalement hors du coup, deux Parisiens ont suffi pour semer la zizanie, Check-Oumar Diakité (17e) concluant sans trembler un contre express mené avec Gory au milieu de cinq défenseurs normands.
Perdu pour perdu, à la pause, Le Guen a fait trois changements d'un seul coup, avec un résultat quasi immédiat : deux buts en trois minutes, par Khalid Boutaïb (60e), parfaitement servi par Quentin Cornette, et Nabil Alioui (63e), en reprenant de volée un centre en retrait de Himad Abdelli. Les Parisiens de Thierry Laurey ont alors repris du poil de la bête et tenté de finir aussi bien qu'ils avaient commencé, face à des Havrais qui restaient dangereux en contre.
Cette 21e journée a été tronquée par quatre reports de matches pour cause de Covid-19, dont le choc entre l'AC Ajaccio et l'AJ Auxerre qui aura finalement lieu vendredi 28 janvier. En attendant, le leader de la L2 reste Sochaux, vainqueur 3-2 samedi contre Caen après avoir été mené 2-0.
Ligue 2
Comment Bordeaux a validé sa remontée immédiate il y a 30 ans
HIER À 22:32
Ligue 2
Suspense et tirs au but : Auxerre rêve toujours de L1
20/05/2022 À 21:19