D'une pierre... deux coups. Toulouse, qui a battu Nancy (4-0) à 11 contre 10, et Ajaccio, victorieux à Amiens (1-0), ont repris la tête de la Ligue 2 ce mercredi. La tâche du TFC a été facilitée par l'arbitre qui a sorti un carton rouge logique quand Thomas Basila a heurté de plein fouet, sans intention de le blesser, le meilleur buteur de Toulouse et de Ligue 2, l'Anglais Rhys Healey (13 buts).
Dans la foulée, les Toulousains ont fait le break, sur deux buts très similaires avec à chaque fois un joueur du TFC partant à la limite du hors-jeu. D'abord Ado Onaiwu, pour ouvrir le score (29e), puis Healey, contré in extremis, le ballon revenant dans les pieds de Denis Genreau (30e). Le grand organisateur du jeu toulousain, Branco van den Boomen, a dû attendre l'heure de jeu pour apporter sa touche, sur un tir très brossé qui a failli être repris de la tête par Healey et a trompé le gardien nancéien Nathan Trott (55e).
A 10 contre 11 dans ce choc des extrêmes, les Nancéiens ne pouvaient pas faire beaucoup plus. Ils s'en sont d'abord bien sortis car les Toulousains ont aussi touché une fois la barre transversale et une fois leur poteau, mais Rafael Ratao a quand même corsé l'addition (88e). Pendant ce temps, dans l'autre match en retard de la soirée, les Ajacciens se sont contentés d'un but de Riad Nouri (42e) avant la pause pour prendre trois points aussi précieux que ceux du TFC. Mais sans soigner autant leur différence de buts.
Ligue 2
Suspense et tirs au but : Auxerre rêve toujours de L1
HIER À 21:19
Ligue 2
Sochaux s'offre le droit d'y croire encore
17/05/2022 À 20:26
Ligue 2
Ajaccio retrouve la Ligue 1, Auxerre, le Paris FC et Sochaux joueront les barrages
14/05/2022 À 18:48