C'est officiel : Le huitième de finale de Ligue des champions féminine entre le Sparta Prague et le PSG, initialement prévu mercredi 3 mars, a été reporté au 17 mars en raison de la pandémie de Covid-19. L'ordre des rencontres est inversé : le match aller aura finalement lieu à Paris, le 9 mars (16h), et le déplacement des Parisiennes huit jours plus tard fera office de match retour, après un accord trouvé entre les deux clubs et l'UEFA. "Le match à domicile (du Sparta) initialement prévu le 3 mars a été reporté au 17 mars", a en effet indiqué à l'AFP Ondrej Kasik, porte-parole du club tchèque.
Joueuses à l'isolement
Celui-ci est en effet largement touché par le Covid-19 : M. Kasik a expliqué qu'il y avait au moins un cas positif dans l'effectif, sans dévoiler le nom de la joueuse concernée, expliquant que le "problème a émergé lors d'un match de la sélection nationale" ayant causé le placement de "joueuses à l'isolement". L'UEFA a déjà actualisé les dates de cette double-confrontation sur son site internet, sans préciser néanmoins l'horaire du match retour prévu à Chomutov, au nord-ouest de Prague.
Ligue des champions féminine
La C1 féminine diffusée sur DAZN et Youtube dès la saison 2021-22
30/06/2021 À 14:00
Selon le protocole médical de l'UEFA, l'instance peut autoriser le report d'une rencontre "si moins de 13 joueuses enregistrées dans la liste officielle ou aucune gardienne sont disponibles". Les quarts de finale de la compétition sont programmés à partir du 23 mars, ce qui a permis la reprogrammation de la rencontre sans remettre en cause le calendrier.
Ligue des champions féminine
Les Barcelonaises foudroient Chelsea et montent sur le toit de l'Europe
16/05/2021 À 21:52
Ligue des champions féminine
Barcelone - Chelsea, opposition de styles pour une finale inédite
15/05/2021 À 22:51