Les confrontations entre l'OL et le PSG sont toujours palpitantes. Et cela a encore été le cas ce dimanche. En demi-finale aller de la Ligue des Champions féminine de l’UEFA, l’Olympique Lyonnais s’est imposé de justesse face au Paris Saint-Germain, dans une rencontre animée (3-2). Avec son doublé (34e, 50e), l’internationale américaine Catarina Macario a été la principale artisane de ce succès, alors que la gardienne tchèque du Paris Saint-Germain, Barbora Votíková, a été fautive sur les trois buts lyonnais. Le match retour, qui offrira samedi prochain une place en finale de la compétition au qualifié, au Parc des Princes, s’annonce électrique.
Trophée des Champions
En attendant Mbappé, Messi et Neymar sont déjà affûtés
31/07/2022 À 22:14

Renard buteuse pour son 100e match européen

Meilleurs ennemies du football français et du football européen, Lyonnaises et Parisiennes ont une nouvelle fois croisé le fer, cette saison, sur la scène européenne. Marie-Antoinette Katoto n’a pas tardé à faire la différence : d’une feinte habile devant une Wendie Renard étonnamment passive, la meilleure buteuse de l’histoire des Rouge et Bleu a ouvert le score sur son premier tir (0-1, 6e).
Plutôt bien en place, les coéquipières de Grace Geyoro ont cepndant cédé avant la demi-heure du jeu, sur un penalty inscrit par Wendie Renard : son 32e but dans la compétition, pour son 100e match en Ligue des champions (1-1, 24e). Un but évitable alors que la gardienne Barbora Votíková avait fauché Melvine Malard après avoir repoussé une frappe anodine de l’attaquante rhodanienne. La soirée de la gardienne parisienne ne va pas s’améliorer : fautive sur un dégagement raté, Votíková n’a pu que regarder Hegerberg servir Macario pour le second but des Fenottes (2-1, 34e).

Votikova a plombé le PSG

Barbora Votíková ne pensait sûrement que cela pouvait s’empirer après cela. Nous non plus, et pourtant : sur une mésentente avec sa défenseure Paulina Dudek devant sa ligne de but, alors que la joueuse polonaise avait récupéré le ballon, la gardienne tchèque a laissé Catarina Macario marquer de près pour le but gag de cette demie aller (3-1, 50e). Totalement déboussolées, les joueuses de Didier Ollé-Nicolle ont été relancées par un fait de jeu qu’elles n’attendaient pas, une faute de main dans la surface lyonnaise de Malard sur un contrôle de Katoto.
Le penalty, validé après assistance vidéo et converti proprement par Paulina Dudek (3-2, 58e), a sauvé les meubles d’un week-end compliqué pour les Parisiennes, après l’altercation de ce samedi entre Sandy Baltimore et Kheira Hamraoui à l’entrainement. C’est même Barbora Votíková qui a permis au Paris Saint-Germain de limiter la casse, sur une ultime frappe à bout portant de Ada Hegerberg (90e+6). Il faudra beaucoup plus de sérénité samedi prochain, à l’occasion du match retour au Parc des Princes, aux Parisiennes pour se qualifier face aux joueuses de Sonia Bompastor.
Ligue 1
Neymar songe à quitter le PSG !
26/06/2022 À 14:08
Transferts
Pogba, Dybala, Dembélé : les 8 joueurs en fin de contrat à suivre cet été !
13/06/2022 À 18:35