Cela a été une virée collective très sereine en Ukraine. Dans le cadre de la 5e journée de Ligue des Champions féminine, le Paris Saint-Germain s’est imposé très aisément sur la pelouse du Zhytlobud-1 Kharkiv (0-6). Alors que Marie-Antoinette Katoto, Grace Geyoro ou encore Kadidiatou Diani avaient été laissées au repos, l’attaquante canadienne Jordyn Huitema en a profité pour inscrire sa 4e réalisation dans la compétition cette saison. Amanda Ilestedt et Laurina Fazer ont également inscrit leurs premiers buts sous le maillot rouge et bleu.

Huitema, puissance 4

Ligue 1
Le PSG d’un côté, la tentation Real de l’autre : Mbappé, une folle saga en 10 dates
IL Y A 6 HEURES
Toujours privé d’Aminata Diallo et de Kheira Hamraoui, qui ont réintégré le groupe des joueuses parisiennes ce mardi, le Paris Saint-Germain s’est déplacé cette semaine en Ukraine pour un match sans enjeu majeur. Les joueuses de Didier Ollé-Nicolle sont déjà qualifiées pour le tour suivant depuis leur victoire sur la pelouse du Real Madrid, il y a trois semaines (0-2). Mieux, elles sont assurées de terminer en tête du groupe B. L’entraîneur des championnes de France en titre en a donc profité pour lancer plusieurs jeunes joueuses dans le grand bain, en qualité de titulaires : Jade Le Guilly, Magnaba Folquet ou encore Laurina Fazer.

Décisif sur 8 des 13 buts du PSG en C1 : "C'est le Mbappé Saint-Germain"

Ça n’a pas du tout déstabilisé les Parisiennes, qui ont rapidement ouvert le score par Huitema (0-1, 15eme, son 4e but dans la compétition après les trois inscrits… au match aller contre les Ukrainiennes). Devant une défense ukrainienne rapidement dépassée, Ramona Bachmann a signé son premier doublé pour le PSG (21e, 40e). Baltimore, qui a pris le jeu des visiteuses à son compte ce soir, a aussi marqué sur un service idéal de la Suissesse (37e).

Un but mémorable pour Fazer

Mais le bijou de la soirée restera forcément le superbe but de la jeune milieu Laurina Fazer (18 ans), d’une élégante et puissante frappe pleine de culot à 30 mètres (0-5, 44e). Un premier but en professionnel absolument mémorable pour la native d’Argenteuil. Amanda Ilestedt a aussi inscrit son premier but pour le PSG, quelques minutes après la pause d’une belle reprise de la tête (0-6, 54e). Seule ombre au tableau : l’exclusion de la défenseure Estelle Cascarino.
Entrée à l’heure de jeu, la sœur de Delphine et ancienne joueuse de l’Olympique Lyonnais a dû quitter le jeu pour deux cartons jaunes franchement évitables (68e, 80e). Qu’à cela ne tienne : alors que plusieurs cadres (Geyoro, Katoto, Diani, Sara Däbritz ou encore Stephanie Labbé) n’ont pas le fait déplacement en Ukraine, les joueuses du Paris Saint-Germain sont désormais tournées vers le choc de la 11e journée de D1, dimanche au Camp des Loges contre les Girondines de Bordeaux (12h45).
Football
Mbappé aurait pris la décision de prolonger avec le PSG
IL Y A 9 HEURES
Coupe de France
8-0 : comment le PSG a écrasé Yzeure en finale
15/05/2022 À 18:26