Le tirage au sort de la quarts de finale de la Ligue des champions féminine n'a pas gâté les deux meilleures équipes françaises: comme en 2020 (demie) et en 2021 (quart), l'OL et le PSG sont placées dans la même partie de tableau et pourraient s'affronter fin avril en demi-finale. Pour ça, il faudra battre la Juventus et le Bayern Munich. De l'autre côté, le FC Barcelone, tenant du titre, a hérité du Real Madrid pour un premier clasico européen entre les deux équipes, bien plus déséquilibré que chez les hommes. Les Catalanes de la nouvelle Ballon d'Or Alexia Putellas ont actuellement 22 points d'avance sur les Madrilènes au classement en Championnat.
Le dernier quart de finale opposera Arsenal à Wolfsburg, double vainqueur de la Ligue des champions en 2013 et 2014. L'OL, septuple vainqueur de la C1 féminine, a donc hérité d'une jeune équipe de la Juventus, créée en 2017 et qui dispute les quarts de finale pour la première fois. En phase de groupes, les Turinoises, qui accueilleront d'ailleurs la finale, ont réalisé l'exploit de terminer devant Chelsea, finaliste en 2021.
Quant aux Parisiennes, demi-finalistes la saison dernière et intraitables en phase de groupes (six victoires), elles héritent d'un adversaire corsé avec les Bavaroises, également demi-finalistes de l'édition 2020-2021. Les Allemandes ont notamment infligé une défaite à l'OL (1-0) lors du premier tour.
Ligue des champions féminine
Les patronnes de l'OL sont de retour : "On fera tout pour gagner le titre"
30/04/2022 À 22:20
Ligue des champions féminine
Lyon s'envole pour la finale
30/04/2022 À 20:53
Ligue des champions féminine
Malgré sa défaite, le Barça retourne en finale
30/04/2022 À 18:24