"Je suis ravi d'être en quarts de finale. Nous savions que Marseille était une équipe très physique et très puissante. Je pense que nous méritons la victoire. Ils ont mis de bonnes balles dans la surface, ce qui nous a rendu la vie difficile, mais nous avons bien défendu sur la fin pour décrocher la victoire dont nous avions besoin. Notre plan était d'attaquer en première mi-temps pour marquer au moins un but, voire deux. Nous n'avons pas eu de chance de concéder ce but contre notre camp. Nous avons bien tenu à la fin. Si on veut gagner la compétition il faut battre tout le monde. Nous serons confiants quel que soit l'adversaire au prochain tour",

Ligue 1
Morosité réelle, première place virtuelle : le paradoxe marseillais
IL Y A 4 HEURES
Ligue des champions
"On a touché le fond"
25/11/2020 À 23:00
Ligue des champions
L'antisèche : La tête ailleurs, l'OM a dit non à l'Europe
25/11/2020 À 22:54