Roi d'Europe en 2008, vice-roi en 2009 et 2011, Manchester United a perdu toutes ses lettres de noblesse, mercredi. Manchester City, qui était à la recherche de crédit sur le Vieux Continent, attendra au moins une saison de plus pour se faire un nom. Les millions de City n'ont pas suffi. Pas plus que l'expérience de United. Mercredi soir, les hommes de Ferguson ont été battus par le FC Bâle (2-1) qui, à défaut d'avoir le talent du FC Barcelone, en porte les couleurs. Couleurs que les Mancuniens vont finir par abhorrer. Ce sont deux buts de Marco Streller (9e) et d'Alexander Frei (84e) qui ont envoyé le club suisse au-delà du premier tour, comme en 2002/2003. Phil Jones (89e) n'a pas évité le pire et MU a quitté la C1 prématurément. C'était déjà arrivé aux Mancuniens en 1994/1995 et en 2005/2006.
En février, tandis que Bâle gambadera sur la pelouse du Camp Nou, de l'Allianz-Arena ou d'une autre prestigieuse enceinte, Manchester City poursuivra son aventure en Europa League (comme United). Cette saison, les joueurs de Roberto Mancini ont découvert que la Ligue des Champions et la Premier League sont deux mondes différents. Et qu'il faut apprendre et comprendre avant de connaître l'ivresse des matches à élimination directe. Lors de la dernière journée, Kompany et ses copains ont pourtant fait le travail face à un Bayern Munich déjà qualifié et assuré de terminer premier. Avec deux réalisations de Silva (36e) et de Touré (52e), City a gagné 2-0. Mais Naples aussi. A Villarreal (0 point en 6 matches), le club de Campanie s'est imposé sur le même score grâce à Inler (65e) et Hamsik (76e) et s'installe au banquet.
On a longtemps que Lille s'incrusterait dans le Top 16. Mais ce sont finalement les Russes du CSKA qui ont grillé la politesse aux Français et aux Turcs de Trabzonspor, qui se sont neutralisés (0-0) à Villeneuve d'Ascq. Sur la pelouse de l'Inter, le club moscovite partait de loin. Mais grâce à Berezutski, auteur du but du 2-1 à la 86e minute, ont validé un ticket pour les huitièmes de finale. Folle soirée. Les Lyonnais ne diront pas le contraire.
Ligue des champions
Au tour de Lyon d'être incroyable
07/12/2011 À 15:15
Les qualifiés en huitièmes de finale : Bayern Munich, Naples, Inter Milan, CSKA Moscou, Benfica, Bâle, Real Madrid, Lyon, Chelsea, Leverkusen, Arsenal, Marseille, APOEL Nicosie, Zénith Saint-Pétersbourg, FC Barcelone, Milan AC.
Reversés en Ligue Europa : Manchescher City, Trabzonspor, Manchester United, Ajax Amsterdam, Valence FC, Olympiakos, FC Porto, Plzen.
Les éliminés : Villarreal, Lille, Otelul Galati, Dinamo Zagreb, Genk, Borussia Dortmund, Chaktior Donetsk, BATE Borisov.
Ligue des champions
Les Dogues peuvent s'en mordre les doigts
07/12/2011 À 14:56
Ligue des champions
Zlatan Ibrahimovic (PSG) suspendu deux matches après son expulsion à Valence
27/02/2013 À 20:03