Lille, ce serait dommage

Lille, ce serait dommage...
Par Eurosport

Le 20/08/2012 à 19:22Mis à jour Le 21/08/2012 à 21:36

L’année de l’inauguration de son nouveau stade, Lille défie Copenhague en barrage de la Ligue des Champions (20h45). Le LOSC ne doit pas rater la marche.

Ce n'est pas l'année pour se rater. Lille attend ça depuis trop longtemps. Avoir enfin un stade digne de la Ligue des champions. Les Dogues ont inauguré leur nouveau bijou vendredi à face à Nancy (1-1). Ils doivent désormais aller chercher leur billet pour la C1 et vont devoir se débarrasser du FC Copenhague en barrages. Ne pas être parmi les trente-deux équipes conviées au banquet de septembre ne serait pas catastrophique pour un club qui se construit avec intelligence et sans brûler les étapes depuis des années. Mais cela aurait comme un goût amer et ça "compliquerait" les choses, comme le reconnaît dans France Football Frédéric Paquet, le directeur général du champion de France 2011 qui estime qu'une qualification rapporte entre 15 et 20 millions d'euros.

Mais là, une non-qualification sonnerait surtout comme du gâchis. Car la Ligue des champions, Lille connaît. Le LOSC n'est pas un habitué. Mais a déjà pris la température de la plus prestigieuse compétition européenne ces dernières années. Depuis 2001, le club nordiste y a déjà participé à quatre reprises. Avec un huitième de finale comme meilleure performance (contre Manchester United en 2006-2007) et une sortie de route dès la phase de poule la saison passée. Mais aujourd'hui, il n'est plus question d'aller se délocaliser au Stade de France pour jouer certaines rencontres.

Lille possède l'enceinte pour recevoir les plus belles équipes d'Europe. Les Dogues n'auront pas à rougir. Ils ont eux aussi désormais un stade pour  jouer dans la cour des grands. Alors certes, Lille, qui voit loin, espère entendre régulièrement la petite musique made in C1 dans les saisons à venir. Mais l'année de l'inauguration de ce fameux Grand Stade, une absence de la Ligue des Champions laisserait un petit goût d’inachevé dans la bouche des Lillois, qui comptent bien célébrer leur nouveau jouet avec une belle saison. Et cela passe par la C1. "Ce serait une grosse déception", confirme Béria dans FF.

LA STAT : 3 sur 4

Le FC Copenhague n'aime pas trop recevoir les clubs français. Lors de leurs quatre dernières confrontations au stade Parken face à un club tricolore, les Danois ont chuté à trois reprises. Mieux encore : le vice-champion du Danemark présente un bilan très négatif contre des équipes françaises avec une seule victoire pour un nul et cinq défaites en sept confrontations, toujours en C3, (Auxerre en 1992, Lens en 2007, Saint-Etienne sur un seul match en 2008 et Marseille en 2010). Mais attention si le LOSC a passé à deux reprises ce stade des barrages (2001-02, 2006-2007), Copenhague avait créé une immense surprise lors de la saison 2010-2011 en atteignant les huitièmes de finale de la C1.

LES EQUIPES PROBABLES :

Les défenseurs Marko Basa (élongation aux adducteurs) et Mathieu Debuchy (talon) n'ont pas été retenus par Rudi Garcia. Lucas Digne et David Rozehnal devraient remplacer le duo. Devant, De Melo est en balance avec Nolan Roux. A Copenhague, l défenseur Michael Jakobsen, arrivé la semaine dernière en provenance d'Almeria, pourrait faire ses débuts.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0