AFP

PSG-Valence (1-1) - Les notes : Thiago Silva et Thiago Motta au rendez-vous

Les Thiago ont fait le boulot
Par Eurosport

Le 07/03/2013 à 01:44Mis à jour Le 07/03/2013 à 08:45

Si Blaise Matuidi a été énorme, les retours de Thiago Silva et de Thiago Motta ont aussi été très bénéfiques pour le PSG. Les notes du PSG contre Valence (1-1).

SALVATORE SIRIGU
Note défensive : 6

L'Italien n'a pas grand-chose à se reprocher sur le but de Jonas (55e), dont la frappe a été légèrement déviée. Sinon, il a été impeccable, que ce soit sur un tir de Soldado (15e) ou sur une frappe de Jonas qu'il a boxée en fin de première période (45e). Sirigu s'est montré par ailleurs assez précis et régulier dans ses relances, touchant assez souvent ses attaquants sur ses dégagements.
Bilan : Du Salvatore Sirigu dans toute sa splendeur. Peu sollicité, il a eu le mérite de ne commettre aucune erreur. Comme la plupart du temps.

GREGORY VAN DER WIEL
Note défensive : 3 - Note offensive : 4

Sur le banc au coup d'envoi, le défenseur néerlandais s'est retrouvé dans le bain peu avant la demi-heure de jeu en remplaçant Jallet. Très offensif dans ses intentions, il a manqué de précision dans la finition, notamment dans ces centres. Ses relances ont parfois été hasardeuses, tout comme son placement. Il a laissé des espaces considérables dans son dos, mais Valence n'a pas su les exploiter.  
Bilan : On comprend pourquoi Carlo Ancelotti lui préfère Christophe Jallet. Le Néerlandais manque clairement de fiabilité, mais le PSG n'en a pas subi les conséquences.

ALEX
Note défensive : 6 - Note offensive : 5

Aligné aux côtés de Thiago Silva en défense centrale, le Brésilien a signé une prestation sans fioriture. Il a su prendre très rapidement ses marques face à Soldado, auquel il n'a laissé que peu d'espace. Alex a également couvert à de nombreuses reprises les espaces laissés par Van der Wiel sur le côté droit. Il a pris peu de risques et commis peu d'erreur. Il a tenté sa chance sur coup franc en fin de première période mais n'a trouvé que le mur.
Bilan : Comme au match aller, Alex a su se montrer à la hauteur de l'événement et maîtriser Soldado, le danger numéro un de l'attaque de Valence.

THIAGO SILVA
Note défensive : 7 Note offensive : 6

AFP

MAXWELL
Note défensive : 6 - Note offensive : 5

Défensivement, il a su contenir Feghouli et sécuriser le côté gauche de la défense parisienne. Ses interventions ont toujours été bien senties. Offensivement, il n’a pas pris de risques inconsidérés, tout en apportant régulièrement un soutien à Javier Pastore pour animer le côté gauche. Sa qualité technique et son expérience ont encore été précieuses face à Valence.
Bilan : Maxwell fait preuve de pas mal de régularité cette saison, et sa prestation confirme cette impression. Très efficace dans ses interventions.

CLEMENT CHANTÔME
Note défensive : 4 - Note offensive : 5

AFP

THIAGO MOTTA
Note défensive : 7 - Note offensive : 5

De retour de blessure, Thiago Motta a eu le mérite de bien rentrer dans le match, sauvant notamment une situation chaude devant Parejo. La qualité de son placement, sa vigilance sur les mouvements des milieux adverses et sa science du jeu lui ont permis de colmater pas mal de brèches et de libérer Matuidi de certaines tâches. Remplacé par Gameiro (58e), auteur d’une très bonne rentrée à l’image de son action sur l’égalisation parisienne.
Bilan : Thiago Motta a cette faculté à réguler le jeu parisien et protéger la défense. Son retour est une excellente nouvelle pour le PSG.

BLAISE MATUIDI
Note défensive : 8 - Note offensive : 7

AFP

JAVIER PASTORE
Note défensive : 6 - Note offensive : 5

L’Argentin est bien entré dans le match en se retrouvant à l’origine ou à la conclusion des premières attaques parisiennes, mais son rendement offensif a diminué par la suite. Moins en vue qu’au match aller, il a cependant une nouvelle fois réalisé un bon travail sur le plan défensif, manifestant une agressivité positive dans les duels. Il a aussi été très précieux sur les corners adverses en dégageant de nombreux ballons.
Bilan : Pastore restera l’un des grands artisans de la qualification parisienne sur les deux matches même s’il a été moins brillant au retour. Son implication défensive est à souligner.

LUCAS
Note défensive : 5 - Note offensive : 4

AFP

EZEQUIEL LAVEZZI
Note défensive : 5 - Note offensive : 7

Ibrahimovic suspendu, Lavezzi a hérité d’un rôle de numéro neuf qui ne lui convient pas forcément. Il a su s’en accommoder grâce à cet abattage qui le caractérise et il a été précieux par sa disponibilité, mais il a tout de suite paru plus à l’aise après l’entrée de Gameiro à ses côtés. Surtout, l’Argentin a inscrit ce but égalisateur, son cinquième en Ligue des champions, qui a contribué à décrisper un peu le PSG. Derrière, il a eu le tort d’enlever son maillot, écopant d’un carton jaune largement évitable.
Bilan : Un but à l’aller, un but au retour : Lavezzi est bien l’homme de la Ligue des champions pour le PSG. Si Paris est en quarts, il le doit largement à son Argentin.

0
0