Historique : Avantage Bayern

Historique : Avantage Bayern

Le 19/02/2013 à 12:32

De notre partenaire Foot123

Arsenal et le Bayern Munich se sont joués deux fois dans l’Histoire de la Ligue des champions. La première fois lors de la 2e phase de poule en 2000/2001, la deuxième en 2004/2005 pour, déjà, un 8e de finale. Retour sur ces deux confrontations.

Le Bayern impressionne

Pour la première fois en 50 ans d’existence, la Ligue des champions voit l’Arsenal de Thierry Henry et le Bayern Munich de Bixente Lizarazu s’affronter. Dans l’ancien format de la compétition (deux phases de poule, puis quarts de finale, ndlr), les deux clubs se retrouvent dans la 2e phase, en compagnie de l’Olympique Lyonnais et du Spartak Moscou. Le match aller à Highbury se solde par un joli match nul (2-2), alors que les Gunners menaient 2-0, grâce à Henry et Nwankwo Kanu. Les Bavarois impressionneront en 2e période avec deux buts des internationaux allemands Michael Tarnat et Mehmet Scholl. Trois mois plus tard les deux équipes se revoient au stade Olympique de Munich, et Arsenal joue son avenir européen. Une défaite en Allemagne, conjuguée à une victoire de l’OL sur Moscou, signifierait une élimination de l’équipe d’Arsène Wenger. Arsenal perd 1-0 sur un but de Giovanni Elber mais l’OL ne réalise qu’un nul (1-1) face aux Russes. Le Bayern, futur vainqueur de l’édition, impressionne déjà et se qualifie aisément avec 13 points. Les Gunners ne sont sauvés qu’à la différence de but particulière et seront éliminés en quarts de finale par Valence, futur finaliste.

Encore le Bayern

Cinq ans plus tard, les deux équipes se retrouvent cette fois pour un match à élimination directe. En 8e de finale de la C1, saison 2004/2005, Arsenal a terminé premier de sa poule, le Bayern second, les Anglais ont donc l’avantage de jouer le match retour à domicile. Mais cet avantage s’est transformé en mission impossible après la première manche au stade Olympique. Un Bayern Munich en furie marque dès la 4e minute de jeu par Claudio Pizarro. Le Péruvien s’offre même un doublé à la 58e avant qu’Hasan Salihamidzic ne donne un avantage définitif à la 65e. Une démonstration seulement ternie par un but de Kolo Touré pour Arsenal dans les dernières minutes (3-1). Trois semaines plus tard, Highbury assiste au catenaccio mis en place par les hommes de Felix Magath. Arsenal parviendra a marqué par Thierry Henry à la 66e minute de jeu mais se heurtera tout le match au meilleur gardien du monde de l’époque, Oliver Kahn. Le Bayern Munich passe mais se fera éliminer en quarts de finale par Chelsea.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0