Soulagement. C’est le sentiment principal qui doit animer le FC Porto ce mercredi soir après le nul (1-1) récolté sur le terrain de Bâle en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Car surpris d’entrée par l’ouverture du score de Gonzalez (11e), les Lusitaniens, dominateurs mais poussifs, ne sont parvenus à égaliser qu’à la 79e minute sur un penalty de Danilo. Ce nul fait finalement bien les affaires des hommes de Julen Lopetegui. Car dans l’histoire de la Ligue des champions (depuis 1992), un score de 1-1 en déplacement à l’aller offre 69% de chances de qualification.
Voir le tweet
Ligue des champions
Sans forcer, le Real a déjà un pied en quart
18/02/2015 À 21:38
Bâle peut donc nourrir des regrets à la vue de la physionomie des évènements. Car les Suisses ont failli réussir le coup parfait. Sur une ouverture lumineuse de Frei au milieu de terrain, Gutierrez a marqué d’un pointu astucieux devant Fabiano sur l’unique tir de la partie de son équipe (1-0, 11e). Le Paraguayen, victime d’un choc à la tête avec le gardien sur cette occasion, a dû quitter rapidement ses coéquipiers (23e). Dès lors, les joueurs de Paulo Sousa ont plié boutique pour conserver cet avantage.

15 tirs à 1 pour Porto

Porto a accepté le challenge et s’est timidement réveillé. Face à un bloc ultra regroupé, les coéquipiers de Jackson Martinez ont manqué d’inspiration. Quelques erreurs techniques, des transmissions un peu lentes. Malgré tout, ils se sont procurés quelques situations dangereuses et se sont vus, par deux fois, refuser des buts pour des positions de hors-jeu. Celui de Tello rapidement refusé (35e), puis celui de Casemiro annulé de longues secondes après l'action (48e).
Voir le tweet
Deux décisions justes mais qui ont fait douter les Lusitaniens et ont conforté le choix tactique des Helvètes. Jusqu’à la main malheureuse dans sa surface de l’expérimenté Walter Samuel sur un centre en retrait de Danilo. Ce dernier a alors pris ses responsabilités pour égaliser en frappant en force le penalty dans le petit filet (1-1, 79e). Sur le quinzième et dernier tir de Porto. Au vu du scenario, ce score de parité a finalement contenté les deux camps.

Yacine Brahimi au duel avec Taulant Xhaka lors de Bâle-Porto (saison 2014-2015)

Crédit: Panoramic

Ligue des champions
En C1, au XXIe siècle, le Barça et le Real sont vraiment dans un mouchoir
15/02/2015 À 14:34
Liga Portugaise
Porto remporte le choc face au Sporting CP et s'envole au classement
02/03/2018 À 22:39