Eurosport

Bayern - Real Madrid 1-2 - Cristiano Ronaldo et Lewandowski sont tous les deux passés à côté

Attendus, Cristiano Ronaldo et Lewandowski sont tous les deux passés à côté

Le 26/04/2018 à 00:52Mis à jour Le 26/04/2018 à 01:12

LIGUE DES CHAMPIONS - Les serial buteurs munichois et madrilène Robert Lewandowski et Cristiano Ronaldo sont restés muets lors de la demi-finale aller entre le Bayern et le Real (1-2). Les deux joueurs ont même sérieusement déçu en ratant leur match.

Il ne faisait pas bon être avant-centre sur la pelouse de l'Allianz Arena ce mercredi soir. Côté bavarois comme côté madrilène, Robert Lewandowski et Cristiano Ronaldo ont livré des prestations loin de leur niveau habituel. Le meilleur buteur de la Bundesliga n'a pas assez pesé tandis que le plus grand scoreur de l'histoire de la Ligue des champions est pour une fois resté muet.

Lewandowski en panne

Auteur de 28 buts en championnat avec le Bayern cette saison, Lewandowski reste bloqué à cinq unités en C1. Un chiffre qui parait peu élevé pour un attaquant de sa trempe. Le Polonais avait marqué trois buts en phase de groupes puis deux autres en huitièmes de finale aller contre le Besiktas (5-0) mais il n'a pas enchaîné au retour (1-3) ni dans la double confrontation face au FC Séville (1-2, 0-0). Et donc pas plus dans cette demi-finale aller soit une série de quatre rencontres européennes faire trembler les filets alors qu'il maintient son rendement sur la scène allemande.

Dans cette première manche face aux Madrilènes, Lewandowski n'a clairement pas fait preuve de l'instinct de buteur nécessaire. Il a beaucoup participé au jeu offensif de son équipe et notamment réussi 25 de ses 29 passes mais il n'a pas assez pesé sur la défense adverse. Souvent mal placé dans la surface de Navas alors qu'il aurait dû profiter de plusieurs ballons mal repoussés, il n'a tenté que deux tirs et a curieusement manqué le cadre dans un duel crucial devant le portier des visiteurs (88e). "Rarement dans une demi-finale de Ligue des champions, on a vu autant d'occasions de but que nous n'avons pas su convertir", a pesté son coach Jupp Heynckes sans toutefois faire directement référence à son avant-centre. Pas de quoi convaincre le Real de miser sur le Polonais l'été prochain comme la rumeur l'annonce régulièrement ces derniers mois.

Fin de série pour CR7

En face, Zinédine Zidane se montrera certainement beaucoup plus clément vis-à-vis de Cristiano Ronaldo car ses hommes ont remporté cette première manche et pris une belle option sur une place en finale. La saison dernière, sur ce même terrain, lors de la victoire madrilène en quart de finale aller (1-2), le Portugais avait claqué un doublé. Aligné seul à la pointe d'une équipe prudente ce mercredi soir, il s'est montré beaucoup moins à son aise et n'a pas forcé son talent.

Comme Lewandowski, Cristiano Ronaldo n'a décoché que deux tirs et n'en pas cadré un seul. Le meilleur artilleur de l'histoire de la Ligue des champions (120 réalisations) et de cette saison (15 réalisations) n'a pas amélioré ses statistiques offensives. Il voit ainsi sa série de douze matches consécutifs dans la compétition avec au moins un but inscrit prendre fin. CR7 pourra tout de même se consoler en se disant qu'il a doublé Iker Casillas et est devenu le joueur comptant le plus de victoires en C1 avec 96 succès. Même quand il ne marque pas, Cristiano Ronaldo parvient encore à battre des records.

0
0