Getty Images

Juventus-Tottenham (2-2), l'antisèche : Ces Spurs ont une bonne tête d'outsider

L'antisèche : Ces Spurs ont une bonne tête d'outsider

Le 13/02/2018 à 23:52Mis à jour Le 14/02/2018 à 08:36

LIGUE DES CHAMPIONS - Tottenham a signé une grande performance en décrochant un nul sur le terrain de la Juventus Turin (2-2) mardi, en 8e de finale aller, après avoir eu un break de retard. La capacité de réaction des Spurs et leur domination dans le jeu face au finaliste de la saison passée laissent penser qu'ils sont mieux que de simples faire-valoir dans cette compétition.

Le jeu : La Juve s'est endormie

Un pressing de feu d'entrée de match, une efficacité clinique avec deux buts dans les dix premières minutes… et plus rien. La Juventus a eu le tort de ne pas capitaliser sur sa superbe entame. Elle a immédiatement reculé, laissant Tottenham prendre le contrôle du ballon et retrouver la confiance par la même occasion. Les Spurs ont évidemment eu le mérite de réagir après un début de rencontre cauchemardesque, de se créer des occasions face à un bloc turinois très dense et de revenir au score. Mais la Vieille Dame peut avoir des regrets. Gâcher un break d'avance, ce n'est pas son style.

Les joueurs : L'impact d'Alli

Décisif sur les deux buts de Tottenham, Dele Alli a pesé de tout son poids sur le retour des Anglais. Dans son sillage, les stars offensives des Spurs ont brillé. Christian Eriksen par ses inspirations et Harry Kane par son abnégation. Et ils ont tous les deux trouvé les filets. En revanche, la défense anglaise n'a pas rassuré, à l'image de Davinson Sanchez et de Serge Aurier. A noter aussi la grosse prestation de Moussa Dembélé. Côté turinois, Gonzalo Higuain s'est battu et a signé un doublé, Miralem Pjanic a été précieux au milieu et Mattia De Sciglio a globalement tenu son côté droit.

Dele Alli et Gianluigi Buffon

Dele Alli et Gianluigi BuffonGetty Images

Le facteur X : Higuain n'a pas fini le travail

Gonzalo Higuain a signé un début de match d'une grande efficacité avec deux buts sur ses deux premières occasions. La suite n'a pas été du même niveau. Il y a d'abord eu une occasion manquée en contre-attaque, sur laquelle l'Argentin a manqué de lucidité après avoir quand même fourni un effort physique important. Il y a surtout ce penalty qu'il a expédié sur la barre dans le temps additionnel de la première période, alors que l'ancien Madrilène avait l'occasion de redonner deux buts d'avance à son équipe. Un échec qui pourrait valoir très cher au moment du décompte final.

La stat : 6/7

Un nul à domicile au match aller est évidemment loin d'être le meilleur résultat pour la Juve. Mais le passé lui donne des raisons de croire en la qualification. Sur les sept derniers cas de figure en Coupe d'Europe, elle s'est qualifiée à six reprises. L'exception ? Le huitième de finale de Ligue des champions face au Bayern Munich il y a deux ans. Les Turinois avaient été éliminés après une défaite 4-2 en Bavière, après prolongation. Et un nul 2-2 à l'aller dans le Piémont.

Le tweet fumant

La décla : Harry Kane (attaquant de Tottenham)

" On aurait pu s'effondrer à l'extérieur. On a montré du caractère."

La question : Tottenham peut-il être plus ambitieux après cette performance ?

La chance de Tottenham, c'est de ne pas faire partie des favoris. Les Spurs n'étaient même pas vraiment considérés comme des outsiders. C'est un peu différent après cette performance chez le finaliste de la saison passée. L'équipe de Mauricio Pochettino a fait preuve de caractère pour revenir après avoir concédé deux buts dans les dix premières minutes. Cela prouve qu'elle a des certitudes dans le jeu. Et elle a montré toute sa qualité collective et le talent de ses individualités en dominant une Juve qui ne s'en tire finalement pas si mal avec ce match nul.

Ce n'est pas une mince performance d'inscrire deux buts à Turin dans un tour à élimination directe en Ligue des champions. Comme ce n'était pas une mince performance de terminer en tête d'un groupe où figuraient un grand habitué de la compétition, le Borussia Dortmund, et surtout le double tenant du titre, le Real Madrid. Tottenham n'arrive pas de nulle part. Le cinquième de Premier League (à quatre points de la deuxième place) a des arguments à faire valoir. Mais pour avoir des ambitions, il faudra déjà finir le travail à Wembley. Car ce serait une erreur de croire la Juve enterrée.

La réaction de Gonzalo Higuain après le 8e de finale aller de C1 contre Tottenham.

La réaction de Gonzalo Higuain après le 8e de finale aller de C1 contre Tottenham.Getty Images

0
0