Getty Images

L’antisèche de Manchester United-Séville (1-2) : Ça pendait tellement au nez de Mourinho

L’antisèche : Ça leur pendait tellement au nez...

Le 14/03/2018 à 09:53

LIGUE DES CHAMPIONS - Battu par un FC Séville qui s’est défendu avec ses armes (1-2), Manchester United quitte la scène européenne par la petite porte. Au vu des performances mancuniennes lors de ce 8e de finale, cela n’a rien d’anormal. Et cet échec porte la marque de José Mourinho. Notre antisèche.

Le jeu : "Boring United" a été puni

Les joueurs : Les Français de Séville au top, Sanchez absent

Paul Pogba

Paul PogbaGetty Images

Le facteur X : L’entrée en jeu de Ben Yedder

La stat : 5

En 180 minutes face au FC Séville, présumé plus faible, Manchester United n’a cadré que cinq frappes. Ridicule pour un club qui empile les joueurs achetés à prix d’or.

Le tweet qui fait mal à Mourinho

La décla (pleine de mauvaise foi) : José Mourinho (entraîneur de Manchester United)

" Je ne vais pas en faire un drame. Ce n'est pas la fin du monde. J'ai déjà éliminé Manchester United avec Porto et avec le Real Madrid. Donc ce n'est rien de nouveau pour le club de se faire sortir."

La question : Comment expliquer l’échec de Manchester ?

Pour quelle identité ? Personne ne le sait vraiment. Face à des équipes supposées plus faibles, son Manchester ne sait pas faire. Surtout quand les deux milieux de terrain choisis s’appelent Matic et Fellaini qui ne sont pas spécialement connus pour leur capacité à faire briller leurs partenaires.

Sur l’ensemble de cette confrontation, United a joué dix minutes. Les dix dernières, quand le feu avait déjà pénétré dans la maison mancunienne. C’est évidemment insuffisant. Et, fatalement, puisque c’est sur cela qu’on le juge, Mourinho devra au moins sauver l’honneur en remportant la FA Cup, seul lot de consolation encore atteignable par son United. Car entre son échec à lutter contre City en championnat, sa sortie de route précoce en League Cup face à Bristol (2-1) et cette désillusion européenne, le "Special One" risque bien de perdre sa réputation dorée. A juste titre.

José Mourinho après l'élimination de Manchester United

José Mourinho après l'élimination de Manchester UnitedGetty Images

0
0