Getty Images

Stats affolantes, doublé crucial : Ben Yedder a tout fait pour convaincre Deschamps

Stats affolantes, doublé crucial : Ben Yedder a tout fait pour convaincre Deschamps

Le 14/03/2018 à 12:11Mis à jour Le 14/03/2018 à 12:28

LIGUE DES CHAMPIONS – Auteur d'un doublé, Wissam Ben Yedder a porté sur ses épaules le FC Séville sur la pelouse de Manchester United. Le Français est le deuxième meilleur buteur de la campagne de Ligue des champions et il pourrait bien débarquer chez les Bleus la semaine prochaine. Il en a en tout cas donné toutes les raisons.

Ils sont tous venus, un par un, lui taper dans la main. Lui semblait avoir du mal à y croire. Les yeux écarquillés, il s'est planté dans les 6 mètres de Manchester United et a savouré pendant cinq bonnes minutes. Le FC Séville est en quart de finale de la Ligue des champions pour la première fois depuis 60 ans et vient de sortir le grand Manchester United. Et cet exploit, il le doit à Wissam Ben Yedder. L'histoire est à peine croyable. Planté sur le banc de touche durant tout le match aller, l'ancien Toulousain a attendu la 72eminute pour enfin faire son apparition à Old Trafford. Six minutes plus tard, il avait inscrit un doublé, les deux premiers buts de cette double confrontation, et fait basculer ce 8e de finale du côté andalou.

Incroyable dénouement, pour un Ben Yedder destiné au banc de touche depuis l'arrivée de Vincenzo Montella en décembre. L’entraîneur italien lui préfère Luis Muriel avec lequel il partage le même agent. "Je travaille mais ce sont les choix de l'entraîneur", a-t-il réagi au micro de Canal Plus ce mardi. "Aujourd'hui, il m'a redonné confiance. Ce n'est pas facile bien sûr mais il faut savoir affronter ces difficultés." Pourtant, Ben Yedder avait marqué la phase de poules de C1 avec six buts inscrits en autant de rencontres. Mais le licenciement de Berizzo a marqué un tournant.

Record de buts pour un Français sur une saison de C1

Ben Yedder a patienté, vécu l'aller avec sa chasuble avant d'éteindre le Théâtre des Rêves. D'abord d'un appel puis d'une frappe décroisée parfaite (74e) puis d'une tête mal négociée par David De Gea (76e). Et il aurait même pu s'offrir un insensé coup du chapeau s'il avait mieux négocié son dernier face-à-face contre le portier espagnol (90e+1). Ce doublé ne sort pas de nulle part. Ce mardi, il a inscrit ses 9e et 10e buts de la campagne européenne du FC Séville, tour préliminaire compris. Il est la principale arme offensive des Andalous cette saison.

Avec ce doublé, il égale le record de buts sur une saison de C1 détenu jusqu'ici par David Trezeguet en 2001/2002 (huit réalisations). Mieux, il est devenu à Manchester le deuxième joueur le plus rapide à atteindre la barre des 10 buts en Ligue des champions. Il ne lui a fallu que 12 matches (contre 11 pour Adriano). Il devance quelques légendes comme Didier Drogba (13 matches), Ronaldinho (14) ou van Nistelrooy (15).

Nouvelle étape : Les Bleus ?

Deuxième meilleur buteur de la campagne de Ligue des champions derrière Cristiano Ronaldo mais devant tous les autres, Ben Yedder a rappelé à tout le monde son sens du but au meilleur moment. Jeudi, Didier Deschamps livrera sa liste pour les matches amicaux face à la Colombie et la Russie. Derrière Olivier Giroud et Antoine Griezmann, il y a des places à prendre en attaque. Alexandre Lacazette est en grosses difficultés à Arsenal. Didier Deschamps répète que la Ligue des champions est le juge suprême et il ne peut pas rester insensible au parcours de Ben Yedder dans la plus prestigieuse des compétitions de clubs.

0
0