Getty Images

Tuchel : "Je n'ai pas d'explication"

Tuchel : "Je n'ai pas d'explication"

Le 07/03/2019 à 00:14Mis à jour Le 07/03/2019 à 03:23

LIGUE DES CHAMPIONS - L'invraisemblable a eu lieu. Battu par Manchester United (1-3), le PSG a pris la porte de la Ligue des champions. Jamais une équipe n'avait été éliminée après s'être imposée 2-0 à l'extérieur lors du match aller. Sous le choc, Thomas Tuchel peinait à comprendre les raisons de cette débâcle.

La soirée devait être une formalité pour le PSG ? Elle a viré au cauchemar. Encore un. Battu par Manchester United (1-3) au Parc des Princes, le club parisien a été piteusement éliminé de la Ligue des champions. Un performance qui rentre tout droit dans l'histoire, puisqu'aucune équipe ne s'était faite sortir après l'avoir emporté 2-0 à l'extérieur lors du match aller. Le tout presque deux ans jour pour jour après la "remontada" historique du Barça. Paris n'apprend donc jamais de ses erreurs...

Abasourdis, sonnés, humiliés : les joueurs de Thomas Tuchel ont peiné à trouver les mots après cette nouvelle débâcle. L'entraîneur parisien, lui, a regretté les cadeaux "faits" par ses joueurs. "A ce niveau, deux cadeaux en première mi-temps ce n’est pas possible. On a contrôlé le match pendant les 30 premières minutes. On a joué avec beaucoup de qualité, montré une bonne mentalité et une bonne réaction après le but encaissé", a-t-il expliqué au micro de RMC.

Tuchel veut défendre ses joueurs

"On a réussi à égaliser et après, on se procure plusieurs occasions. On ne marque pas le deuxième, le troisième but. Après, sans occasions, Manchester arrive à mettre le deuxième but. Il s’est passé un truc dans la tête après ce deuxième but. Aujourd'hui, je n'ai jamais l'impression que Manchester United veut gagner ici. On a perdu mais on a contrôlé tout le match. Ils ont gagné, félicitations mais je n'ai pas d'explication", poursuit le coach parisien.

Avec cette élimination, la saison du PSG est-elle gâchée ? " Je ne sais pas...", répond-t-il dans la foulée. "C'est le moment de défendre mes joueurs et de rester calme", conclut l'Allemand.

Vidéo - Tuchel : "Ce résultat n'est pas logique"

00:54

Les "excuses" de Thiago Silva

"C’est difficile de parler", explique de son côté Thiago Silva, toujours au micro de RMC. Le capitaine du PSG, qui répètera la parole "dommage" à plusieurs reprises, tentera tant bien que mal de relever la tête pour une fin de saison qui s'annonce morose. "Il nous reste le championnat même si nous sommes presque champions", a-t-il confié. Comme un aveu de puissance sur la scène nationale... et d'impuissance sur celle européenne.

"On a encore la Coupe de France, la Ligue 1, il ne faut pas dire que la saison est finie", rappelait lui aussi Nasser Al-Khelaïfi après la rencontre. Le président parisien n'a toutefois pas caché sa déception au micro de RMC. "Je ne comprends pas comment on a joué (...) Je suis très déçu du résultat. On a été là-bas pour gagner, pour (se) battre, pour faire un grand match. Ici, on est rentrés, et en deux minutes, on a donné un cadeau. Tout le monde est déçu, c'est un choc pour tout le monde. Si vous analysez le match 10.000 fois, on ne le perd pas 3-1... Le doute est rentré dans la tête des joueurs, je l'ai senti", explique-t-il, avant d'évoquer la déception de ses supporters.

"Je comprends ce sentiment, ils sont avec nous. Je suis sûr que les joueurs ont tout donné, même si on a eu un peu peur je pense. On ne contrôle rien. Il y a de la déception pour tout le monde", assure Al-Khelaïfi. Ce qui est certain, c'est que sa confiance pour Tuchel est intacte. "J'ai confiance dans le coach. En lui et en ses décisions. Ce n'est pas le moment de prendre une décision (sur de possibles changements dans le club), il faut le faire à tête froide. On veut calmer, analyser, voir ce que le coach veut aussi."

L'arbitrage au coeur de toutes les discussions

Déçus, oui. En colère, aussi. Remonté après l'arbitre, coupable selon lui d'avoir accordé un penalty limite à Manchester United en fin de match, le président parisien n'a pas hésité à le faire savoir. "Pour moi, il n'y a pas penalty, Kimpembe tourne la tête. Le ballon ne va pas sur le but. Je ne comprends pas, c'est si facile de prendre cette décision contre le PSG, c'est plus difficile contre d'autres clubs", lâche-t-il. Un avis partagé par Thiago Silva.

Presnel Kimpembe fait main face à Manchester United

Presnel Kimpembe fait main face à Manchester UnitedGetty Images

"Ils sont trois arbitres et les trois donnent le penalty. Si c’est de l’autre côté, peut-être qu’il n’y a pas penalty", s'indigne le capitaine parisien. Thomas Tuchel lui a rapidement emboîté le pas : "Je suis pour le VAR, c'est bien, mais j'ai le sentiment que la frappe n'est pas cadrée et si ce n'est pas cadré, ce n'est pas logique qu'il y ait penalty. Les règles de main, c'est toujours une chose difficile à expliquer... La règle n'est pas claire. Ce n'était pas un tir cadré et ça fait penalty... ok..."

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0