Getty Images

Marquinhos-Verratti au milieu et un doute à gauche

Marquinhos-Verratti au milieu et un doute à gauche

Le 11/02/2019 à 21:41Mis à jour Le 11/02/2019 à 22:07

LIGUE DES CHAMPIONS – Si Le Parisien parle d’une défense à trois, L’Equipe annonce que le PSG devrait aligner un 4-2-3-1 pour son huitième de finale aller face à Manchester United. Thomas Tuchel pourrait ainsi opter pour un duo Marquinhos et Verratti et placer Daniel Alves à droite. Il y a cependant un doute sur le joueur qui va occuper le côté gauche.

Thomas Tuchel n'a pas forcément de nombreuses options pour ce huitième de finale aller. Avec les blessures de Neymar, Edinson Cavani ou encore Thomas Meunier et la mise à l'écart d'Adrien Rabiot, le technicien allemand fait un peu avec les moyens du bord pour ce choc tant attendu. Selon L'Equipe, il devrait ainsi aligner mercredi un onze sans grande surprise. Enfin sauf peut-être à gauche de sa défense où Layvin Kurzawa pourrait finalement être en balance avec Juan Bernat.

Pour le schéma, Thomas Tuchel prendrait ainsi l'option d'un 4-2-3-1 à en croire le quotidien sportif. "C'est le système par excellence. Il a peut-être plus un profil défensif mais il permet d'exploiter les contres et d'exploser dès la récupération du ballon", nous a expliqué Vincent Guérin, l'ancien milieu de terrain parisien sur ce schéma. Mais le doute plane encore sur le plan tactique puisque Le Parisien estime de son côté que la séance du jour laisse penser que le technicien allemand pourrait opter pour une défense à trois. Si c'est le cas, le trio Kehrer-Thiago Silva-Kimpembe sera préposé à la tâche.

Verratti va débuter malgré les doutes

Pour le choix des hommes, il n'y a cependant pas beaucoup de zone d’ombre au milieu et devant, où Kylian Mbappé, Angel Di Maria et Julian Draxler sont attendus. Tuchel aurait ainsi décider d'associer Marquinhos et Marco Verratti devant sa défense. Le Brésilien avait signé une prestation aboutie face à Liverpool à ce poste au mois de décembre dernier. Et s'il n'est pas encore à 100% et que Tuchel a avoué samedi que c'était compliqué de le faire enchaîner deux matches en trois jours pour sa reprise, le petit Italien est indispensable à Paris pour gérer le tempo de la rencontre au cœur du jeu. Il va donc débuter. Sans grande surprise.

A droite, Daniel Alves, la rustine de luxe actuellement au PSG, devrait encore être au coup d'envoi. Dans une défense à trois, il serait très exposé face à la vitesse mancunienne. Et si c'est un 4-2-3-1 qui est retenu par Tuchel, l’expérimenté Brésilien serait couvert par Kehrer et va accompagner Di Maria et Draxler pour l'animation offensive.

Vers une surprise Kurzawa ?

Ce système permet en plus de placer Draxler au cœur du jeu pour profiter de sa créativité en l'absence de Neymar. Mais il y a donc un poste où Tuchel pourrait surprendre son monde : sur le côté gauche. L'Equipe explique que la séance du jour a fait planer un petit doute. Alors que Juan Bernat semblait incontournable, le quotidien sportif annonce que Layvin Kurzawa était dans la ligne défensive titulaire.

Une option qui serait étonnante puisque l'ancien Monégasque, longtemps blessé, n'a débuté qu'un match cette saison : contre Pontivy en Coupe de France… Samedi dernier contre Bordeaux, son entrée en jeu a été annulée au dernier moment par Thomas Tuchel à cause de la sortie de Thomas Meunier, touché à la tête. S'il débute, l'ancien monégasque sera clairement un joueur à court de compétition.

La composition probable du PSG :

PSG (4-2-3-1) : Buffon - Kehrer, Thiago Silva (cap.), Kimpembe, Bernat (Ou Kurzawa) - Marquinhos, Verratti – Alves, Draxler, Di Maria – Mbappé.

PSG (3-5-2) : Buffon - Kehrer, Thiago Silva (cap.), Kimpembe - Daniel Alves, Marquinhos, Verratti, Draxler, Bernat (ou Kurzawa) - Mbappé, Di Maria

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0