Getty Images

Juninho en colère : "C'est inquiétant car la prestation est faible"

Juninho en colère : "C'est inquiétant car la prestation est faible"

Le 28/11/2019 à 00:22Mis à jour Le 28/11/2019 à 09:00

LIGUE DES CHAMPIONS - Un temps plombé par sa deuxième défaite de la saison en C1, concédée mercredi au Zénit, l'OL a retrouvé le sourire grâce au nul entre Leipzig et Benfica. Si les Gones l'emportent le 10 décembre contre le club allemand - déjà qualifié - ils décrocheront leur ticket pour les 8es. En attendant, Juninho n'a pu contenir sa colère devant la prestation indigente de ses joueurs.

Lyon a presque perdu le contrôle. Alors qu'il ne devait surtout pas perdre pour conserver une certaine maîtrise de son destin en Ligue des champions, l'OL n'a rien trouvé de mieux que de s'incliner mercredi sur la pelouse du Zénit Saint-Pétersbourg (2-0), dans le cadre de la 5e journée de la reine des compétitions européennes. Amoindris par les absences conjuguées de Memphis Depay, Houssem Aouar et Martin Terrier, les Gones ont plié à deux reprises, sans pour autant avoir démérité dans les intentions, mais sans parvenir à marquer. Un constat évidemment loin de satisfaire Rudi Garcia, au moment de faire le bilan.

"On se devait de faire mieux, a indiqué le successeur de Sylvinho lors de la conférence de presse d'après-match. Il fallait au moins un nul pour garder la main et être en position de se qualifier." Une analyse finalement à pondérer pour l'OL, puisque dans la foulée de ce résultat négatif, l'espoir est revenu suite au nul (2-2) arraché par Benfica face à un RB Leipzig toujours leader du groupe G et déjà qualifié. Un résultat qui aura assurément l'effet d'un baume réparateur sur les fraîches cicatrices des Lyonnais, même si pour Garcia, le contenu du match fourni par ses joueurs en Russie n'a pas été satisfaisant.

Garcia : "On aurait été inspirés de presser plus haut"

Juninho : "Il n'y a pas d'excuses"

Et tandis que Garcia est resté sobre dans son discours, Juninho y est allé beaucoup plus fort dans son analyse. "Ce n'était pas une équipe qui a joué une finale, a déclaré le directeur sportif, interrogé en zone mixte. La défaite est totalement méritée. C'est inquiétant car la prestation est faible." Et le Brésilien d'être un peu plus précis : "Depuis le début de la saison, trois ou quatre, voire cinq joueurs ne sont pas à leur niveau. Il n'y a pas d'excuses. Le Zénit a mérité son succès. Ce qui nous permet de garder un peu d'espoir, c'est qu'on a encore la possibilité de nous qualifier." Remonté, Juninho a en revanche pris soin d'épargner son entraîneur : "Je ne pense pas que la défaite soit à cause de Rudi et de ses choix. Jason (Denayer) a joué au milieu et a fait un match assez correct. C'est compliqué d'analyser."

Juninho

JuninhoGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0