Getty Images

Lille a joué le jeu, Chelsea a fait le job

Lille a joué le jeu, Chelsea a fait le job

Le 10/12/2019 à 23:03Mis à jour Le 10/12/2019 à 23:41

LIGUE DES CHAMPIONS - Cela passe pour Chelsea. Les Blues ont validé leur ticket pour les huitièmes ce mardi en s'imposant 2-1 à domicile lors de la 6e journée, face à des Lillois déjà éliminés. Ils menaient 2-0 à la pause et jusqu'à ce que Loïc Rémy ne réduise l'écart face à son ancien club (78e). Les Londoniens terminent 2e du groupe H, derrière Valence, qui a battu l'Ajax (0-1), éliminé.

Lille n'a pas réussi d'exploit et Chelsea en a profité. Ce mardi soir, les Blues ont battu le LOSC (2-1), pour le sixième et dernier match du groupe H de la Ligue des champions. A Stamford Bridge, les hommes de Frank Lampard s'en sont remis à Tammy Abraham (19e) et César Azpilicueta (35e), puis ont résisté jusqu'au bout, malgré la réduction de l'écart d'un ancien de la maison, Loïc Rémy (78e). Grâce à ce probant succès, le club londonien valide sa qualification pour les huitièmes de finale de la C1, tout comme Valence, qui a écarté l'Ajax (0-1), et termine à la première place.

Avec seulement un match nul pour quatre défaites depuis le début de cette campagne européenne, la mission nordiste était de tenter de sauver au moins l'honneur. Malgré un bloc bas, les Dogues n'ont pas tenu bien longtemps. Après une première tête timide (5e), Tammy Abraham a fini par trouver l'ouverture. Sur un centre de Willian, l'attaquant des Blues s'est ensuite contenté de pousser le ballon au fond, du droit (19e, 1-0).

Autre homme à se mettre en évidence, Emerson s'est également essayé à la frappe (15e, 30e), avant de se muer en passeur décisif. Sur corner, l'Italien a déposé le ballon sur la tête de César Azpilicueta, qui a doublé la mise (35e, 2-0), cumulant ainsi deux buts lors de ses trois derniers matches de C1. Plus que lors de ses 46 premiers (une réalisation).

Lille a perdu Maignan sur blessure

Christophe Galtier avait décidé de faire tourner, en laissant notamment Jonathan Bamba, Jonathan Ikoné, Victor Osimhen ou encore Renato Sanches sur le banc. Le but du technicien français était de préserver ses cadres. C'est raté pour Mike Maignan. Touché après un choc avec Kurt Zouma juste avant la pause, le gardien de but, qui avait pourtant eu encore le temps de s'illustrer devant Christian Pulisic (46e) et Willian (46e, 49e), a finalement dû céder sa place au jeune Léo Jardim. Ce dernier, pour son premier match sous les couleurs lilloises, n'a pas mis bien longtemps avant de chauffer ses gants, face à Mateo Kovacic (73e), pour ensuite ne plus jamais être inquiété.

Les hommes de Frank Lampard, qui avaient besoin d'une victoire pour atteindre la phase finale, se sont pourtant relâchés. Ils auraient même pu le payer très cher, lorsque Loïc Rémy a parfaitement négocié un centre en retrait de Jonathan Bamba, avant de tromper Kepa, d'un plat du pied gauche (78e, 2-1). Dans les arrêts de jeu, le gardien de but espagnol a évité la correctionnelle à son club, en captant parfaitement une frappe de Rémy (90e+2). Car, en cas de match nul, la donne aurait été différente et Chelsea aurait alors dû se contenter de la Ligue Europa. Mais finalement, Frank Lampard a bien réussi son pari, et devient le premier manager anglais à atteindre les huitièmes de finale de la Ligue des champions, après avoir dirigé les six matches de groupe, depuis Harry Redknapp avec les Spurs en 2010-2011.

Frank Lampard (Chelsea)

Frank Lampard (Chelsea)Getty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0