L'Olympique de Marseille jouera bien la Ligue des champions la saison prochaine. Le club, dans le viseur de l'UEFA pour non respect du fair-play financier, sait désormais à quelle sauce il va être mangé : les sanctions sont essentiellement financières, et non sportives. Le club devra ainsi payer une amende de trois millions d'euros. Ce n'est pas tout. 15% de ses revenus issus des compétitions européennes seront retenus par l'UEFA pour les deux saisons à venir. Enfin, l'OM ne pourra inscrire que 23 joueurs au lieu des 25 autorisés sur la liste pour la C1, là aussi pour les deux prochaines saisons. Le dossier de l'OM remonte à 2016, le club s'était alors mis d'accord avec l'UEFA pour présenter un résultat déficitaire de 30 millions d'euros au maximum en 2020 et de zéro en 2021. Des mesures non respectées.

Ligue des champions
Ça donne quoi le documentaire consacré au PSG sur Amazon Prime ?
18/09/2020 À 17:31

Dans son communiqué, l'instance précise : "A la suite de cette décision, l'accord de règlement de juin 2019 n'est plus en vigueur. Cette décision peut faire l'objet d'un recours devant le Tribunal arbitral du sport." En mai dernier, Jacques-Henri Eyraud s'était montré rassurant sur les sanctions probables lors d'un live organisé avec une cinquantaine de supporters : "Les sanctions peuvent aller jusqu’à une sanction touchant notre participation aux championnats européens pour la saison 2021-22, pas pour la prochaine."

Ligue des champions
"Moi, je l'aurais mis dans les filets" : Blatter ironise sur le tir manqué de Mbappé en finale
28/08/2020 À 09:18
Ligue des champions
Le monde d'après sans les idoles d'avant
25/08/2020 À 10:34