Getty Images

Gnabry : "La dernière fois, c'était en moins de 9 ans !"

Gnabry : "La dernière fois, c'était en moins de 9 ans !"

Le 02/10/2019 à 00:33Mis à jour Le 02/10/2019 à 00:36

LIGUE DES CHAMPIONS - Auteur d'un quadruplé avec le Bayern Munich lors de la large victoire du club allemand face à Tottenham en Ligue des champions (2-7), Serge Gnabry débordait de joie à l'issue de la rencontre. Une belle récompense pour l'international allemand, qui a connu un passage compliqué à Londres.

" Je n'aurais jamais rêvé de ça !"

"J'ai attendu longtemps mon premier but en Ligue des champions et j'en marque quatre d'un seul coup, c'est extraordinaire, s'extasiait le serial buteur munichois du jour après coup au micro de la chaîne allemande DAZN. Je n'aurais jamais rêvé de ça. La dernière fois que j'ai marqué quatre buts ? Ça doit être en moins de 9 ans !", a lâché dans un grand éclat de rire celui qui a cadré ses 5 frappes du soir.

Un but pied droit après avoir accéléré façon Formule 1, un but du gauche dans un angle pas évident, un autre après une conduite de balle parfaite sur une longue transversale de Thiago Alcantara… Gnabry a fait admirer toute sa panoplie offensive sur la pelouse de Tottenham. Sa performance lui permet, qui plus est, de s'installer en tête du classement des buteurs de la plus belle des compétitions européennes cette saison.

Serge Gnabry célèbre son quadruplé face à Tottenham lors de la large victoire du Bayern face à Tottenham (2-7)

Serge Gnabry célèbre son quadruplé face à Tottenham lors de la large victoire du Bayern face à Tottenham (2-7)Getty Images

Il rejoint aussi Van Nistelrooy, Chevtchenko, Ibrahimovic, Ronaldo et son coéquipier Robert Lewandowski, pour ne citer qu'eux, dans la liste des joueurs ayant inscrit quatre buts dans une seule rencontre de Ligue des champions. "Nous avons fait aujourd'hui une super performance, qui va nous donner une énorme confiance. Nous avions dit que nous voulions envoyer un signal et ce sont des points importants ce soir", a conclu Gnabry, dont l'équipe compte désormais 3 points d'avance sur le second, en tête du groupe B.

"Je voudrais féliciter toute l'équipe", a d'abord réagi Niko Kovac, son entraîneur, en conférence de presse d'après-match. Avant de louer inévitablement son attaquant : "Il s'agit très certainement de son meilleur match. Mais je suis également heureux de la façon dont il a défendu". En plus de se signaler à toute l'Europe, Gnabry a surtout réalisé le rêve de tout Gunner : humilier l'autre club du nord de Londres. Et forcément, celui qui était parti en catimini d'Arsenal, en 2016, cinq ans après son arrivée dans la capitale anglaise, ne s'est pas privé de chambrer sur les réseaux sociaux : "Le nord de Londres est rouge !".

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0