Getty Images

"Je n'avais jamais vu la triple peine" : L'Ajax et Chelsea, entre regrets et espoirs

"Je n'avais jamais vu la triple peine" : L'Ajax et Chelsea, entre regrets et espoirs

Le 06/11/2019 à 10:05Mis à jour Le 06/11/2019 à 11:49

LIGUE DES CHAMPIONS – Le scénario du match fou entre Chelsea et l'Ajax Amsterdam (4-4) a généré quelques frustrations dans les deux camps. Mais aussi des espoirs pour la suite. Avec des raisons différentes.

"C'était un match fou". Frank Lampard a bien résumé l'impression générale après ce Chelsea - Ajax Amsterdam qui s'est emballé. Avec au final un scénario digne des plus folles soirées européennes. Mais à l'issue de ce match de poules, l'impression est mitigée. Des deux côtés. Chez les Blues comme chez les Lanciers, il y a des regrets engendrés par le déroulement de la rencontre. Et des espoirs nés lors de cette partie hors norme. Pour diverses raisons.

A l'Ajax Amsterdam, il y a surtout de la rancœur au premier abord. Le champion des Pays-Bas digère notamment mal cette 69e minute. Sur la même action, les Néerlandais ont en effet vu l'arbitre offrir un penalty aux Blues avant de le voir expulser Daley Blind pour un deuxième jaune puis de renvoyer aussi Joël Veltman aux vestiaires pour contestation. "Je n'avais jamais vu la triple peine", s'est agacé Dusan Tadic en zone mixte. "C'est une énorme déception. On devrait revenir sur notre belle manière de jouer mais on ne peut pas car quelqu'un a tout détruit".

Vidéo - Ten Hag : "Nous méritions 4 points sur les 2 derniers matches"

00:38
" Avec la forme qu'on affiche, vous comprendrez que je reste positif"

Sûrement aussi agacé mais avec plus de recul, son entraîneur, Erik ten Hag, trace le même sillon. "Je suis très déçu, pas que pour aujourd'hui, mais aussi pour le match d'il y a deux semaines (remporté 1-0 par Chelsea). On pourrait avoir pris quatre points sur ces deux matches, on le méritait certainement mais on n'en a qu'un. Certaines décisions qui n'étaient pas entre nos mains nous ont été défavorables." Sans grande surprise, cette 69e minute leur reste clairement en travers de la gorge. Mais elle ne peut cependant pas tout effacer.

Avant de se retrouver à 9 et de subir la pression londonienne, les demi-finalistes de la dernière campagne avaient séduit en étant réalistes et en maîtrisant parfaitement le jeu sur la pelouse de Stamford Bridge. "On a joué magnifiquement ce soir, on a dicté le jeu jusqu'à 4-1 et même encore à 4-2. Et puis il y a eu ce moment qui a changé le match... Mais je reste positif, on est encore en tête de la poule et on a notre destin entre nos mains. Avec la forme qu'on affiche, vous comprendrez que je reste positif", se félicite un coach néerlandais mi-figue, mi-raisin.

Vidéo - Willian : "Un point, c'est mieux que rien"

00:31
" Avec cet esprit, on pourra aller loin"

Dans les rangs de Chelsea, c'est un peu le même sentiment mitigé qui domine pour de tout autres motifs. Les trois buts rattrapés pour arracher ce nul ne font pas oublier les failles défensives entrevues pendant de longues minutes. Du coup, Frank Lampard ne savait plus trop sur quel pied danser : "Je suis soulagé au vu de notre situation lors de la première période. Mais je suis aussi un peu déçu de ne pas gagner au vu des dix dernières minutes, mais au final, on était à 1-4 et on est ravi de prendre un point", glisse le coach londonien.

L'envie affichée par ses jeunes joueurs, ce désir de ne rien lâcher et de se battre jusqu'au bout malgré le score fait cependant bien le bonheur de l'ancien milieu de terrain des Blues alors que Chelsea partage la tête du groupe avec l’Ajax et Valence : "L'esprit que l'on a montré est quelque chose que j'ai adoré et je pense que nos supporters ont adoré aussi. On doit certainement resserrer la défense, mais avec cet esprit, on pourra aller loin". Entre déceptions et espoirs, il n'y a souvent qu'un pas.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0