Getty Images

Tranquille comme Manchester City

Tranquille comme Manchester City
Par Eurosport

Le 18/09/2019 à 22:44Mis à jour Le 18/09/2019 à 23:23

LIGUE DES CHAMPIONS – Au contraire de tous les autres clubs anglais, Manchester City a parfaitement débuté sa campagne européenne en s'imposant sur le terrain du Shakhtar Donetsk (0-3). Riyad Mahrez, Ilkay Gündogan et Gabriel Jesus ont inscrit les trois buts des Citizens.

Comme un air de déjà vu : opposé au Shakhtar Donetsk pour la troisième année de suite lors de la phase de groupes de Ligue des Champions, Manchester City s'est facilement imposé au Metalist Stadion (0-3), ce mercredi soir. Au petit trot, les hommes de Pep Guardiola n'ont pas eu à forcer leur talent pour disposer d'une équipe ukrainienne loin d'être au niveau. Riyad Mahrez, Ilkay Gündogan et Gabriel Jesus ont été les principaux artisans de la victoire. Dans l'autre rencontre du groupe C, le Dinamo Zagreb s'est baladé face à l'Atalanta (4-0).

Zinchenko y Gundogan, Shakhtar-Manchester City

Zinchenko y Gundogan, Shakhtar-Manchester CityGetty Images

Alors qu'on pouvait se demander si Manchester City avait digéré sa surprenante défaite sur la pelouse de Norwich en Premier League, le double champion d'Angleterre en titre a dissipé les quelques doutes avec la manière. Face au Shaktar Donetsk, un adversaire qu'ils connaissent très, très bien à ce stade de la compétition, les Citizens se sont offert un petit récital. Après quelques minutes de ronronnement, le temps que la machine se mette en route, Riyad Mahrez a ouvert le score en renard, reprenant une frappe d'Ilkay Gündogan repoussée par le poteau (0-1, 24e). Dans son sillage, l'Allemand a inscrit le but du break suite à une accélération de… Mahrez (0-2, 38e).

Pour City, c'est la routine

Après la pause, Manchester City a longtemps cherché à inscrire un troisième but, profitant des erreurs adverses pour les punir de contres éclairs. Mais entre le poteau de Raheem Sterling (53e), un but refusé pour hors-jeu (62e) et le manque d'efficacité de Kevin De Bruyne (68e), la facture a mis du temps à s'alourdir. Jusqu'à ce que le milieu belge lance idéalement Gabriel Jesus pour valider un score plus en adéquation avec la physionomie du match (0-3, 76e). Même si Junior Moraes a eu une balle d'égalisation (35e). Même si Ederson s'est fendu de deux sorties hasardeuses sans conséquence (44e, 51e).

Avec ce succès tranquille, Manchester City lance parfaitement son épopée européenne et se rachète après être tombé le week-end dernier en championnat. Il n'empêche, le Shakhtar Donetsk peut en avoir marre de recevoir des gifles assénées par le club anglais, qui vient d'inscrire douze buts en trois confrontations sans en encaisser un seul… La routine.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0