Depuis quelques heures, l'Italie est un pays officiellement à l'arrêt. "Je vais signer un décret que l'on peut résumer ainsi : "Je reste chez moi". Il n'y aura plus de "zone rouge dans la péninsule" (...) L'Italie toute entière deviendra une zone protégée", a ainsi annoncé le Premier ministre italien Giuseppe Conte lors d'un point presse au siège du gouvernement à Rome lundi soir. De ce fait, plus de 60 millions de personnes se retrouvent en quarantaine dans l'espoir d'endiguer l'épidémie de coronavirus. Seuls les déplacements "pour motifs de travail, état de nécessité ou motif de santé" sont désormais autorisés.

Les matches européens autorisés

Ligue des champions féminine
La Juve pour l'OL, Leczna pour le PSG
IL Y A 2 HEURES

Dans son annonce télévisée, Conte a également confirmé l'arrêt total du sport italien jusqu'au 3 avril prochain. La Serie A est donc officiellement suspendue pour un peu moins d'un mois. Une interrogation est alors survenue : quid du huitième de finale retour de Ligue des champions entre la Juventus et l'OL, programmé le 17 mars à Turin ?

"Il reste consenti exclusivement le déroulement des compétitions sportives organisées par des organismes sportifs internationaux, à l'intérieur des infrastructures sportives utilisées à huis clos", peut-on lire dans le décret signé par Giuseppe Conte. Mieux comprendre : tous les matchs européens peuvent se dérouler sur le sol italien, mais à huis clos. Le match Juve-OL devrait donc se dérouler à l'Allianz Stadium sans aucun spectateur. Même chose pour les matches de Ligue Europa AS Rome-FC Séville et Inter Milan-Getafe.

"Dans tous les cas, les associations et équipes sportives, avec leurs moyens médicaux, sont tenues d'effectuer des contrôles idoines pour contenir le risque de diffusion du COVID-19 entre athlètes, techniciens, dirigeants et accompagnateurs", ajoute le décret. Il entre en vigueur dès ce mardi 10 mars et prendra fin le 3 avril.

Ligue des champions
La Juve, à nouveau "innaMorata"
IL Y A 15 HEURES
Ligue 1
Thomas sur la sortie de Lopes : "Il m'a dézingué"
HIER À 07:33