Récemment prolongé au PSG jusqu'en 2024 pour préparer l'après Thiago Silva, Presnel Kimpembe ne cesse de s'imposer dans son club formateur. À deux jours d'une finale de la Coupe de la Ligue face à l'Olympique Lyonnais mais surtout à deux semaines d'un quart de finale de la Ligue des champions face à l'Atalanta, le défenseur s'est exprimé au micro de RMC Sport sur plusieurs sujets.

Ligue des champions
Ça donne quoi le documentaire consacré au PSG sur Amazon Prime ?
18/09/2020 À 17:31

Si certains considèrent le tirage au sort du "Final 8" clément envers le PSG, Kimpembe a assuré que les Parisiens n'allaient pas prendre l'Atalanta à la légère. "Cela reste, tout de même, une grosse équipe, avec un pouvoir offensif très puissant. On le sait, on en est conscients. Après, ça va être un match engagé. J’espère un beau match. C’est une équipe qu’on ne va surtout pas sous-estimer", a affirmé le défenseur. Le champion du monde a également assuré que le changement du format du quart de finale, qui va se dérouler sur un match sec, "ne change rien".

Sur la blessure de Mbappé : "Ça a été difficile"

Après avoir assuré que le groupe vivait bien, s'entendait bien et se préparait en vue des prochaines échéances, Presnel Kimpembe s'est exprimé sur deux figures du PSG version QSI. D'abord, sur Edinson Cavani, le meilleur buteur de l'histoire du club parti à la fin de son contrat le 30 juin dernier. "C’est un mec que j’aime beaucoup ! Il le sait, et le voir partir, ça me peine aussi, même s’il faut respecter son choix et celui du club. C’est un grand homme qui est vraiment dévoué pour le collectif (...) C’est une machine, tout simplement !" a affirmé "Presko". Kimpembe a aussi exprimé sa gratitude envers Thiago Silva, son "exemple".

Enfin, le champion du monde s'est confié sur la blessure de son compatriote et coéquipier Kylian Mbappé, victime une entorse de la cheville avec lésion ligamentaire externe. "Ça a été difficile. On est tous très peinés et très gênés pour lui… On sait que Kylian est un jeune joueur qui aime jouer (...) On lui souhaite de revenir très vite parmi nous dans le groupe parce qu’on aura aussi besoin de lui." Les supporters parisiens seront sans doute du même avis.

Conte prévient le PSG : "L'Atalanta, c'est un géant en Italie"

Ligue des champions
"Moi, je l'aurais mis dans les filets" : Blatter ironise sur le tir manqué de Mbappé en finale
28/08/2020 À 09:18
Ligue des champions
Le monde d'après sans les idoles d'avant
25/08/2020 À 10:34