Getty Images

Ter Stegen, le sens du timing

Ter Stegen, le sens du timing

Le 18/09/2019 à 00:12Mis à jour Le 18/09/2019 à 12:35

LIGUE DES CHAMPIONS – Auteur d'une grande prestation et en arrêtant un penalty de Marco Reus, Marc-André ter Stegen a permis au FC Barcelone de ramener un point de Dortmund (0-0). Une démonstration de son talent pour son retour en Allemagne qui tombe parfaitement alors qu'il a lancé un débat sur le poste de gardien en sélection.

Marc-André ter Stegen n'a pas laissé passer l'occasion. De retour en Allemagne, le portier du FC Barcelone s'est montré sous son meilleur jour. Décisif à plusieurs occasions – notamment face à Marco Reus -, il a été le grand monsieur de ce choc de la première journée de Ligue des champions face au Borussia Dortmund (0-0). Et ça tombe à pic alors qu'il a mis ces derniers temps un peu d'huile sur le feu pour relancer le débat pour le poste de gardien de l'équipe d'Allemagne.

Si le Barça revient en Catalogne avec un point et reste invaincu pour la 15e fois consécutive en matches de groupe, ce n'est pas grâce à Lionel Messi qui a lancé sa saison en rentrant en seconde période. Le club blaugrana le doit clairement à Ter Stegen, qui a arrêté un penalty - sa quatrième parade sur les six penalties qu'il a dû gérer en C1 -. "J'ai fait ce que je dis toujours, j'essaie d'être à mon meilleur, et quand ça permet d'aider l'équipe, tant mieux", a-t-il lâché humblement avant d'ajouter : "Les gens savent ce que je suis capable de faire. J'essaye toujours de me donner à 100% et ce soir, j'ai pu le démontrer". Et ça n'est pas passé inaperçu. Surtout pas en Allemagne, où cela devrait encore faire jaser et apporter de l'eau à son moulin.

La démonstration idéale

Impressionnant de régularité avec le Barça depuis plusieurs années maintenant, Marc-André ter Stegen n'a en effet pas caché sa frustration de ne pas avoir sa chance avec la Nationalmannschaft, où Manuel Neuer reste incontournable même dans des périodes plus compliquées pour le dernier rempart du Bayern Munich. "Ce voyage (en septembre) avec la sélection a été un rude coup pour moi", avait glissé le portier catalan après être resté sur le banc lors des deux matches de qualification pour l'Euro 2020 contre les Pays-Bas (2-4) et l’Irlande du Nord (2-0) : "Ce n'est pas facile de trouver une explication. Je donne le meilleur de moi-même à chaque match pour rendre la décision plus difficile".

Depuis, Neuer lui a répondu. Avec un joli tacle. "Je suis un joueur d'équipe et je pense toujours au bien de l'équipe. Je ne sais pas si c'est indispensable et si ça aide l'équipe (d'exprimer publiquement sa frustration), nous autres gardiens devons aussi nous serrer les coudes", avait lancé le Munichois. Une sortie que Ter Stergen avait trouvé "inopportune" lundi. Un jour plus tard, il a démontré de la plus belle des manières que cela n'avait pas de quoi le perturber. Et qu'il était bien une référence à son poste. Pas sûr cependant que cela changera quelque chose à son souci en sélection.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0