Manchester City assure le minimum, avec quelques frayeurs. Ce mardi soir, les Citizens ont battu le Borussia Dortmund (2-1), lors des quarts de finale aller de la Ligue des champions. A l'Etihad Stadium, Kevin De Bruyne (19e) avait ouvert le score, et Phil Foden a arraché la victoire (90e), après l'égalisation de Marco Reus (84e). Grâce à ce but inscrit à l'extérieur, le BVB reste plus que jamais dans la course pour la qualification en demi-finales. Le match retour aura lieu le mercredi 14 avril (21h).
Depuis le début de la saison, Erling Haaland, qui n'a pas pris part aux deux dernières rencontres de poule, avait marqué à chacune de ses apparitions en Ligue des champions. Contre les Citizens, cela n'a donc pas été le cas. Toutefois, cela n'a pas empêché le petit prodige norvégien, invisible en première période mais dangereux ensuite sur un contre (48e), de se montrer décisif.
Premier League
Agüero présente ses excuses après sa "Panenka" manquée : "C'était une mauvaise décision"
08/05/2021 À 21:21

788 minutes sans encaisser de buts en C1 pour Manchester City

D'une magnifique remise en une touche de balle, l'avant-centre a trouvé Marco Reus, auteur de l'égalisation, du droit (84e, 1-1). Le capitaine du Borussia Dortmund est le premier joueur à marquer un but en Ligue des champions contre Manchester City depuis Luis Díaz pour Porto en octobre, mettant fin à la série des Citizens de 788 minutes sans encaisser de but dans la compétition (sept clean sheets consécutifs avant ce mardi).
Une réalisation qui a répondu à celle de Kevin De Bruyne, en début de rencontre, à la réception d'un très bon centre en retrait de Riyad Mahrez (19e, 1-0). Ce premier but était le 18e consécutif de Manchester City depuis son dernier concédé en Ligue des champions. La plus longue série sans encaisser de but dans l'histoire de la compétition.
Les hommes de Pep Guardiola ont été proche d'avoir l'opportunité de doubler la mise, à la demi-heure de jeu, mais l'arbitre de la rencontre a annulé le penalty qu'il venait pourtant tout juste de leur accorder, après avoir lui-même visionné les images (29e). Ce n'est pas la seule polémique arbitrale de la soirée puisque le pauvre Jude Bellingham s'est vu refuser un but pour une faute sur Ederson, le portier de City, après avoir intercepté le ballon devant lui (37e). Une décision évidemment contestée par les joueurs du BvB mais l'arbitre a jugé que Bellingham avait touché le pied de son adversaire.
En fin de rencontre, Manchester City est donc parvenu à ses fins, grâce à Phil Foden, buteur de près (90e, 2-1). Âgé de 20 ans et 313 jours, le Mancunien est le troisième plus jeune Anglais à marquer en quart de finale de Ligue des champions, derrière Alan Smith en 2001 pour Leeds (20 ans et 158 jours) et Theo Walcott en 2009 pour Arsenal (20 ans et 30 jours). Le jeune joueur a surtout dû s'y prendre à trois fois avant de trouver enfin la faille (65e, 77e).
Comme à leur accoutumée, les Skyblues ont monopolisé le ballon (62% de possession), empêchant également, par leur pressing, le Borussia de ressortir le cuir et de développer son jeu. Toutefois, ce sont bien les hommes d'Edin Terzic qui avaient eu la première grosse opportunité de cette rencontre, mais Jude Bellingham, très en vue dans cette rencontre, a buté sur Ederson (7e). Pour éviter une nouvelle élimination en quarts de finale, les Skyblues devront finir le travail du côté du Signal Iduna Park de Dortmund et découvrir enfin les demi-finales sous l'ère Pep Guardiola.
Premier League
Tuchel savoure la prise de date de Chelsea : "Nous sommes capables de battre City"
08/05/2021 À 19:49
Premier League
Chelsea s'offre la répétition générale, pas de titre pour les Citizens
08/05/2021 À 18:26