Le pari de Thomas Tuchel a porté ses fruits. Face à un bloc très resserré de l'Atlético de Madrid, le nouvel entraîneur de Chelsea avait décidé, ce mardi, d'aligner Olivier Giroud en pointe de son attaque, pour le 8e de finale aller de Ligue des champions. Un choix payant, puisque l'international français a permis aux Blues de s'imposer (0-1) à l'Arena Nationala de Bucarest, grâce à un retourné acrobatique validé par le VAR (68e). Chelsea a donc pris une belle option sur cette pelouse neutre, en raison de la pandémie de Covid-19. Les Colchoneros ont, eux, cruellement manqué de réalisme avec 0 tir cadré durant la rencontre. Seul bémol pour les Blues, Jason Mount et Jorginho seront suspendus lors de la prochaine rencontre entre les deux formations.

Transferts
Deux wonderkids pour le prix d'un : l'ambitieux dessein mancunien
IL Y A 10 HEURES

Il aura fallu attendre près de quatre minutes, mais Olivier Giroud s'est bien mué en héros d'un match jusque-là très fermé. Sur un contre emmené par Marcos Alonso dans son aile gauche, le centre de l'Espagnol a tout d'abord été détourné puis dégagé en l'air par Hermoso, avant de retomber en direction de l'attaquant tricolore. S'en est suivi une sublime inspiration et un ciseau précis du gauche pour tromper Jan Oblak. L'efficacité a encore parlé pour le champion du monde qui réalise sa meilleure saison en C1, avec 6 buts en 5 matchs soit un marqué toutes les 38 minutes de jeu.

La bicyclette incroyable de Giroud face à l'Atlético

Crédit: Getty Images

0 défaite depuis l'arrivée de Tuchel

Thomas Tuchel a, lui, enchaîné un huitième match sans défaite depuis son arrivée sur le banc des Blues, après l'éviction de Frank Lampard. Pour son premier rendez-vous en Champions League, l'ancien entraîneur du PSG a réussi à résister et percer le bloc madrilène, avec 6 joueurs positionnés en défense placée. Avant la réalisation de Giroud, Timo Werner s'était procuré une bonne occasion en frappant fort dans un angle fermé (40e), mais le portier de l'Atlético avait repoussé la tentative de l'Allemand. Une dernière occasion dans les arrêts de jeu avait accouché du même duel, une nouvelle fois remporté par Oblak.

L'Atlético a beau dominer le championnat d'Espagne, les Colchoneros n'ont montré que très peu de choses en phase offensive. La défense de Tuchel, qui n'a concédé que deux buts en huit matchs, a tenu sur le peu de contres opérés par les Madrilènes. Thomas Lemar avait bénéficié d'un bon centre de Luis Suarez à ras de terre au second poteau, mais le Français s'était fait reprendre de justesse par un défenseur de Chelsea (15e). Une occasion bien isolée dans un match où les hommes de Diego Simeone n'ont cadré aucune frappe sur 6 tentatives, contrairement à des Blues plus déterminés (5 tirs cadrés sur 11 frappes) et dominateurs au niveau de la possession (59%).

Dans une rencontre rude physiquement, Chelsea a tout de même perdu Jason Mount et Jorginho, suspendus pour le match retour à cause de cartons jaunes. SI la situation sanitaire n'évolue pas, il y a de grandes chances que celui-ci soit également disputé sur terrain neutre (17 mars). En attendant, Chelsea a officiellement inscrit son but à l'extérieur et pris un réel avantage dans cette confrontation aller-retour. Luis Suarez, qui n'a toujours pas marqué en C1 cette saison, devra, lui, se reprendre s'il ne veut pas goûter trop tôt à l'élimination.

Joao Felix Atletico Madrid Chelsea

Crédit: Getty Images

Ligue des champions
"C’est le genre de geste que j’affectionne"
HIER À 23:37
Ligue des champions
Un bijou de plus à la collection : Le Top 5 des buts de Giroud
HIER À 23:29