C’était le 8 octobre 2015. Karim Benzema disputait, sans le savoir à l’époque, son dernier match avec le maillot de l'équipe de France avant d’être écarté de la sélection. Lors d’une rencontre amicale face à l’Arménie, l’attaquant formé à l’Olympique Lyonnais avait inscrit un doublé, avant de ressentir une douleur à la cuisse. Sorti à la 81e minute, Benzema avait laissé sa place… à Olivier Giroud. C’est la dernière fois que les deux hommes se sont croisés sur un rectangle vert.

F1-Karting, "Ce sera lui ou moi" : un duo bien distant

Forcément, les retrouvailles entre les deux attaquants sont attendues. Depuis la révélation de la désormais fameuse "affaire de la sextape", et de la décision de ne plus sélectionner Karim Benzema en équipe de France qui s’en est suivie, Olivier Giroud a disposé d'une place en or à la pointe de l'attaque en sélection. Et est ainsi devenu systématiquement comparé au Madrilène. Titulaire à la pointe des Bleus depuis la mise à l’écart de Benzema, qui a depuis dépassé la sphère sportive et a été même discutée par des politiques, l’attaquant de Chelsea a été désigné par de nombreux observateurs du football et de l’équipe de France comme celui qui "a pris la place" de KB9. Ces derniers se basaient notamment sur une interview d’Olivier Giroud datée de 2013, ou ce dernier avait déclaré à propos de sa concurrence avec Benzema en Bleus : "Le coach aime bien évoluer en 4-3-3 ou en 4-2-3-1 donc, à un moment, ce sera soit lui ou moi."
Liga
Le Real peut s’inquiéter : Kroos souffre d'une pubalgie et pourrait être absent plusieurs mois
IL Y A 3 HEURES

Les Bleus passent-ils à côté du meilleur de Benzema ?

L’attaquant du Real Madrid a d’ailleurs mis des mots sur cette incessante comparaison. Lors du premier confinement, au mois de mars 2020, Karim Benzema organisait régulièrement des lives sur son compte Instagram, avec de nombreux invités. Questionné par le youtubeur Mohamed Henni sur la comparaison avec Giroud, le Madrilène avait tout simplement lâché : "On ne compare pas la F1 et le Karting." Avant d’expliquer et de détailler plus longuement les qualités d’Olivier Giroud et son importance pour le jeu de l’équipe de France.
Il faut avouer que les deux hommes n’ont jamais affiché une grande complicité, que ce soit sur ou en dehors du terrain. "Il reste dans son coin, je reste dans le mien", avait d’ailleurs glissé Benzema pendant son live Instagram au sujet de Giroud. L'idée de voir les deux hommes s'opposer à distance sur un rectangle vert fait saliver de nombreux fans de football. Et si la demi-finale aller de la Ligue des champions entre le Real Madrid et Chelsea apparait, à première vue, comme l’occasion parfaite pour voir un duel Benzema/Giroud, il semble en réalité peu probable de voir les deux attaquants sur la même pelouse mardi soir. Pas au coup d’envoi, en tout cas.

Un surperforme, l’autre ne joue pas

Karim Benzema, excellent cette saison sous la tunique madrilène, sera, sauf blessure de dernière minute, titulaire à la pointe de l’attaque. Clinique à la finition, omniprésent dans le jeu, l’attaquant formé à Lyon reste dans la lignée de sa saison passée, où il avait été le grand artisan du sacre du Real Madrid en championnat. Pour Zinedine Zidane, "KB9" est indispensable et indiscutable.
C’est bien l’absence d’Olivier Giroud dans le onze de départ de Chelsea qui devrait priver le public des retrouvailles entre les deux hommes. L’attaquant français, qui était déjà en délicatesse au début de la saison sous les ordres de Frank Lampard, ne semble pas entrer dans les plans de Thomas Tuchel, en poste depuis le 25 janvier dernier.

Le Chelsea de Tuchel, tout l’opposé de son PSG

C’est simple : la dernière titularisation d’Olivier Giroud avec Chelsea remonte au 21 mars dernier, lors de la réception Sheffield United en Cup. En Premier League, l’attaquant tricolore n’a joué que 13 petites minutes depuis le 4 mars dernier. Et pour le match capital dans la course à l’Europe disputé sur la pelouse de West Ham, il n’était même pas dans le groupe retenu pour la rencontre… Depuis sa prise de fonction, Thomas Tuchel lui préfère Timo Werner ou Kai Havertz.

Un léger espoir de retrouvailles ?

La dernière fois que Chelsea s’est envolé pour Madrid, Thomas Tuchel était déjà aux commandes des Blues. C’était pour le huitième de finale aller de la Ligue des champions, face à l’Atlético. Cette fois-ci, l’Allemand avait confiance à Olivier Giroud en le titularisant à la pointe de l’attaque aux côtés de Timo Werner. Et le Français lui avait rendu de la plus belle des manières, en inscrivant le seul et unique but de la rencontre sur une magnifique retournée acrobatique.
La capitale espagnole semble plaire à l’attaquant des Blues. Suffisant pour donner des idées à Thomas Tuchel et le pousser à l’aligner d’entrée mardi, lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions ? C’est en tout cas ce qu’espèrent tous les fans de football qui espèrent, depuis que l’affiche Real Madrid-Chelsea est connue, des retrouvailles entre Karim Benzema et Olivier Giroud sur un terrain. Réponse mardi aux alentours de 20 heures, lorsque les compositions d’équipes seront officielles.

Giroud, Griezmann, Mbappé (ou Henry) : Qui finira meilleur buteur de l'histoire des Bleus ?

Ligue 1
200 millions d'euros : l'improbable pactole du Real pour Mbappé
30/07/2021 À 12:03
Premier League
Après dix ans au Real, Varane relève le défi MU
27/07/2021 À 18:19