Liverpool reste sur une série inhabituelle de trois défaites. Pourtant, Jürgen Klopp ne doute pas et l'a fait savoir lundi en conférence de presse, à la veille de Leipzig-Liverpool (huitièmes de finale aller de Ligue des champions). "Je vais très bien. Je n'ai pas besoin d'un break. Tout le monde sait que j'ai traversé récemment des moments difficiles sur le plan privé (ndlr : le décès de sa mère) mais ce n'était pas seulement ces trois dernières semaines, ça durait depuis plus longtemps... Je suis plein d'énergie. Personne ne doit se faire de souci pour moi", a indiqué l'entraîneur des Reds.
Jürgen Klopp est formel : il préfère "regarder cette situation comme un challenge intéressant". "Nous allons nous en sortir, en jouant bien au football, en étant plus solidaires, en apprenant plus que nous n'avons jamais appris lors des saisons précédentes. C'est un défi énorme, mais je suis prêt, les gars sont prêts et nous allons donner le maximum pour nous en sortir", a renchéri l'ex-technicien de Dortmund.
Ligue des champions
De Bruyne, des fractures mais son Euro ne serait pas en danger
30/05/2021 À 11:33
Pour Julian Nagelsmann, l'entraîneur de Leipzig, les Reds "restent légèrement favoris contre nous, sur la base de leur expérience européenne". La rencontre de mardi se jouera à la Puskas Arena de Budapest, l'Allemagne ayant interdit l'entrée sur son territoire de l'équipe anglaise, conformément aux règles sanitaires en vigueur.

Fatigué et usé mentalement, Liverpool est-il arrivé au bout du cycle Klopp ?

Ligue des champions
Chelsea s'offre aussi un statut de tête de série pour la prochaine C1 : tous les chapeaux
30/05/2021 À 07:55
Ligue des champions
"La victoire de Tuchel, ce n'est pas forcément l’échec du PSG"
29/05/2021 À 23:57