En l’espace de 24 heures, deux des futurs meilleurs joueurs du monde ont choqué l’Europe. Et les qualifier de la sorte ne relève pas du pari ou de la folie tant Kylian Mbappé, face à Barcelone mardi, et Erling Haaland contre Séville mercredi ont livré des prestations de très grande classe. Auteur d’un doublé et d’une passe décisive à Sanchez Pizjuan, le Norvégien a été le grand artisan de la victoire du BVB.

Liga
Vainqueur à Séville, le Barça est provisoirement 2e
IL Y A 13 HEURES

Un crack magnifié par Pochettino : la masterclass de Mbappé décortiquée

Encore des records

Crise sanitaire ou pas, Erling Haaland est parti sur les mêmes bases que l’an passé en Ligue des champions. Souvenez-vous, lors du huitième de finale aller face au PSG en février 2020, quand l’attaquant norvégien avait martyrisé la défense parisienne en inscrivant un doublé et en livrant un match plein. Mercredi, en Andalousie, le prodige a remis ça. En première période, il a tenté trois fois sa chance : trois tirs cadrés, deux buts. Et il a, en plus de cela, délivré une passe décisive. Le tout en 43 minutes. Rien que ça.

Amer après la défaite des siens, l’entraîneur sévillan Julien Lopetegui n’a pas hésité à qualifier Haaland comme étant l’un des meilleurs joueurs du moment. "On n'a pas mérité de perdre, mais au final ils ont un des meilleurs joueurs au monde devant, qui a créé des différences sur trois situations que l'on aurait pu éviter", a concédé l’entraîneur espagnol en zone mixte après la rencontre.

Mais ce doublé d’Haaland, en plus de permettre au Borussia Dortmund de prendre une belle option sur la qualification pour les quarts de finale, lui a offert de nouveaux records. Mercredi, le joyau de 20 ans a atteint la barre des 10 buts en Ligue des champions après sept matches disputés dans la compétition avec Dortmund. Jamais un joueur n’avait atteint cette barre symbolique en si peu de rencontres avec une même équipe.

Des stats affolantes et un jeu précieux : Haaland prend de l’épaisseur

Au-delà de son record, les statistiques d’Erling Haaland sont tout bonnement hallucinantes. Le Norvégien a déjà inscrit 18 buts en 13 matches de Ligue des champions, avec Salzbourg et Dortmund. Soit un but toutes les 55 minutes dans la compétition reine. Arrivé en janvier 2020 au BVB, le prodige a disputé 42 rencontres avec le club allemand depuis sa signature, pour autant de buts inscrits. "Quand j'ai vu Mbappé inscrire un triplé hier (ndlr : mardi soir), ça m'a donné de la motivation, alors je le remercie" a expliqué le Norvégien après la rencontre. Un clin d'oeil sympathique.

Les statistiques parlent pour lui : Erling Haaland est un extraterrestre. Au-delà d’être une machine à marquer, l’attaquant est extrêmement précieux dans le jeu du BVB. Volontaire, combatif, il n’a rien lâché du coup d’envoi au coup de sifflet final sur la pelouse de Séville. Ses efforts ont, comme souvent, été récompensés. Le club andalou se souviendra du passage de la tornade norvégienne sur ses terres.

Rien n’est fait pour le Borussia Dortmund qui va devoir confirmer cette belle option au match retour. Mais avec un Haaland des grands soirs, les Allemands disposeront d’un atout que peu de clubs peuvent se targuer d’avoir : l’un des meilleurs futurs attaquants au monde. Messi et Ronaldo peuvent dormir sur leurs deux oreilles : avec Haaland et Mbappé, la relève est assurée.

"On a vu la version ultime de Mbappé"

Transferts
Deux wonderkids pour le prix d'un : L'ambitieux projet de Manchester City
25/02/2021 À 12:54
Bundesliga
Porté par un grand Haaland, Dortmund corrige Schalke dans le derby
20/02/2021 À 19:20