Mercredi dernier, le PSG et l'Istanbul Basaksehir s'apprêtaient à disputer les quelque 75 dernières minutes d'une rencontre au climat extrêmement lourd. La veille, le match de la sixième journée de la phase de poules de Ligue des champions avait été arrêté pour cause de racisme. Le quatrième arbitre roumain, Sebastian Coltescu, avait demandé l'exclusion de Pierre Achille Webo, l'entraîneur adjoint du club turc, en prononçant le mot "negru" (la traduction de noir en roumain).

Pour le site roumain Sport, Ousmane N´Doye, ex-international sénégalais, qui a longtemps évolué en Roumanie, a révélé avoir joué les entremetteurs entre Sebastian Coltescu et Demba Ba, qui a joué un grand rôle dans l'arrêt du match. Et les deux hommes se seraient réconciliés selon l'ancien joueur du Dinamo Bucarest. "J’ai donné le numéro de Sebi' à Demba Ba et je lui ai dit de l’appeler, de parler. Pour ma part, je pense que c’était bien de faire ça et je l’ai fait. Ils ont parlé et ils se sont très bien entendus. Ils m’ont tous les deux rappelé et m’ont dit qu’ils étaient très heureux. Demba m’a dit que Sebi est un homme très bon, tout comme Coltescu à propos de Demba", a raconté Ousmane N'Doye.

Ligue des champions
Malgré la pandémie, l'UEFA maintient le statu quo pour l'Euro et la Ligue des champions
14/01/2021 À 17:44

Ba attaque Tuchel

L'affaire a fait grand bruit et pas seulement sur la planète football. Le soir-même, le président turc Recep Tayyip Erdogan avait publiquement demandé que l'UEFA prenne des mesures. L'organisme européen l'a confirmé dans la foulée : une enquête approfondie a été lancée. Interrogé dans la presse turque, Demba Ba a confirmé que l'arbitre Coltescu l'avait "appelé". "Il m’a expliqué qu’il n’était pas un homme raciste. Il s’est excusé pour ce qu’il s’est passé. Il est désolé pour ce qui est arrivé." Dans la foulée, il a attaqué... Thomas Tuchel.

"Certaines personnes de Paris, ou plutôt une personne, j'aurais aimé qu'elle soit devant la caméra et qu'elle explique comment elle nous a traités. Je n'accepte pas ça, raconte Ba dans des propos relayés par CulturePSG. Il a eu une discussion avec un ou deux joueurs de notre équipe, et il nous a blâmés pour ce qui s'est passé. C'est son problème, pas le mien. Ce n'est pas quelque chose que je vais partager à la caméra. Mais si je le vois un jour, j'en parlerai avec lui."

Demba Ba, celui qui s’est élevé contre le racisme

Ligue des champions
Amazon diffusera des matches de Ligue des champions en Italie
18/12/2020 À 15:21
Ligue des champions
Neymar – Messi, ce 8e leur appartient déjà
14/12/2020 À 15:15