"Ce genre d'arbitre devrait être radié à vie". Voici ce qu'a lancé Göksel Gümüsdag, le président de Basaksehir, cité par les médias turcs, avant le départ de son équipe de Paris en direction d'Istanbul jeudi. "Il doit y avoir une sanction exemplaire. Le 8 décembre restera dans l'histoire mondiale comme une journée de résistance contre le racisme', a-t-il ajouté.
Souhaitant sanctionner l'entraîneur adjoint de Basaksehir, Pierre Achille Webo, d'un carton rouge pour protestation, Sebastian Coltescu, quatrième arbitre, l'avait désigné à l'arbitre principal en déclarant ("negru"), provoquant la colère et l'indignation des deux équipes qui se sont retirées du terrain en signe de protestation. L'UEFA a annoncé qu'elle mènerait une "enquête approfondie" sur les accusations de racisme visant l'arbitre roumain.
Ligue des champions
Des supporters anglais au Portugal pour la finale de la C1 ? La décision n'est pas encore prise
13/05/2021 À 18:26
Ligue des champions
La finale de la C1 délocalisée à Porto
13/05/2021 À 10:42
Ligue des champions
Soupçons de match truqué autour de PSG-Etoile Rouge : l'enquête classée
13/05/2021 À 08:51