Un doublé à Munich, un autre but sublime contre Strasbourg avec une prestation étincelante à la clef, Kylian Mbappé est sur un nuage depuis quelques jours. Dans l'Hexagone comme en Europe, sa vitesse fait des ravages dans les défenses adverses. Il martyrise ses adversaires par ses accélérations, sa percussion et son efficacité. Et affole les compteurs. "Kyky" en est ainsi déjà à 33 réalisations toutes compétitions confondues, à six longueurs de son record. Mais alors qu'il est sous le feu des critiques en équipe de France où il ne parvient pas à passer un cap depuis le Mondial, il met surtout actuellement tout le monde d'accord dans les grands rendez-vous en Ligue des champions sous les couleurs du PSG.
Trois buts au Camp Nou contre le Barça à l'aller (1-4), un autre au retour (1-1) puis son doublé à l'Allianz Arena (2-3) : c'est une tournée magistrale qu'il s'offre depuis le début des matches à élimination directe sur le Vieux Continent. Sa période de disette en C1, où il était resté muet durant les matches couperets lors du dernier exercice à sa grande frustration puis lors de ses quatre premières sorties cette saison, semble aujourd'hui d'un autre temps. Le phénomène parisien, qui n'a jamais levé le pied en L1 (21 buts en 27 matches), a repris son rythme époustouflant.

Pochettino : "Nous sommes les outsiders, ça ne me gêne pas"

Ligue des champions
Paris a bien grandi, désormais il doit travailler son identité
HIER À 23:55

Avec Trezeguet et Ben Yedder

Avec ce parcours tonitruant à un peu plus d'un an de la fin de son contrat et alors que son avenir fait jaser dans toute l'Europe, Mbappé réalise une campagne qui rappelle celle de 2016-2017 quand il avait explosé aux yeux du monde avec Monaco. Manchester City (1 but à l'aller, 1 autre au retour) et Dortmund (2 buts à l'aller, 1 au retour) n'avaient pu que s'incliner devant le talent du prodige monégasque, également buteur contre la Juve en demie au retour. Pour la première fois, il enchaîne à nouveau une série de quatre rencontres avec au moins un but en C1.
Malgré ses quatre premiers matches sans le moindre but à se mettre sous la dent, le dragster de Bondy peut d'ailleurs écrire l'histoire contre le Bayern lors de ce match retour. En frappant à nouveau bien sûr pour permettre à Paris de réaliser une performance mémorable en s'offrant le scalp de deux géants tour à tour (Barça puis Bayern) pour rejoindre le dernier carré. Mais aussi sur le plan comptable.
Avec déjà huit buts au compteur en Ligue des champions cette saison, il possède le meilleur bilan pour un Français sur un exercice de C1 avec David Trezeguet (en 2001-02) et Wissam Ben Yedder (en 2017-18). Une réalisation en plus dans ce beau printemps européen et il établira un nouveau record pour un joueur Français. A deux longueurs d'Erling Haaland qui domine le classement des buteurs cette saison en Ligue des champions, Kylian Mbappé a forcément en tête ce genre de détails, qui n'en sont pas pour un champion de cette trempe avide de poser son empreinte sur le football mondial. Il connaît sa mission. Et Paris croise les doigts pour qu'il y parvienne et reste sur son nuage.
Ligue des champions
Leonardo garde le moral : "Je suis optimiste pour le futur"
HIER À 22:22
Ligue des champions
"C'était bien que Mbappé ne joue pas ce soir" : Guardiola satisfait des détails favorables à City
HIER À 22:07