Keylor Navas : 4

Il n'est pas irréprochable sur l'égalisation de City, avec un placement aléatoire et un manque de réaction. Et son mur le trahit sur le coup franc de Mahrez. Déjà en première période, Navas s'était fait une énorme frayeur avec une relance interceptée qui avait offert à City sa meilleure occasion du premier acte. Mais il avait un ange gardien nommé Paredes. Personne n'est venu à son secours par la suite.
  • En bref : Il n'a pas su tenir le PSG à bout de bras dans la tempête. Et Paris a sombré.
Ligue des champions
Un cauchemar après la pause et un rêve qui s’étiole
28/04/2021 À 20:55

Alessandro Florenzi : 4

Quelques montées précieuses pour donner de l'air au PSG dans la construction des actions en première période. Il lui a alors manqué un peu de réussite dans ses centres et ses passes pour les faire fructifier pleinement. Beaucoup plus prudent après la pause, il a rarement été pris en défaut défensivement.
  • En bref : Un match quelconque.

"Pochettino a fait du Tuchel et plombé le PSG"

Marquinhos : 6

Il y avait des doutes sur son état de forme pour son premier match après trois semaines sans compétition. Marquinhos les a immédiatement levés en première période. Toujours précieux par la variété de ses relances, il a surtout surgi pour placer une tête rageuse sur une offrande de Di Maria et ouvrir le score. Malgré quelques sauvetages, il n'a pas su pousser son équipe à la révolte en seconde période.
  • En bref : L'un des meilleurs Parisiens, malgré tout.

Presnel Kimpembe : 4

Jamais facile pour un stoppeur de trouver ses repères face à une équipe qui joue sans avant-centre. Kimpembe a d'abord su s'adapter, dans ses interventions défensives comme dans la relance. Mais il est coupable avec Paredes sur le but de Mahrez avec un positionnement dans le mur qui laisse à désirer. Et on pouvait attendre aussi davantage de leadership quand son équipe était en difficulté en seconde période.
  • En bref : Peut (beaucoup) mieux faire.

L'ajustement de Guardiola, la disparition de Verratti et Neymar : comment Paris a sombré

Mitchel Bakker : 3

C'était l'invité surprise du onze de départ, et il pouvait légitimement y avoir des craintes sur sa faculté à se montrer au niveau de l'événement. Bakker s'est d'abord bien défendu même s'il était parfois à la limite. Mais il a terriblement souffert en seconde période quand son équipe était acculée. On a alors vu toutes ses limites.
  • En bref : Il n'a pas le niveau pour ce type de match.

Walker, Bakker, Neymar et Mahrez à la lutte, lors de PSG-Manchester City - Ligue des champions (28/04/2021)

Crédit: Getty Images

Leandro Paredes : 4

Il ne s'est vraiment pas ménagé, multipliant les tacles et couvrant beaucoup de terrain pour maintenir l'équilibre du collectif parisien en première période, durant laquelle il a été décisif avec un sauvetage devant Bernardo Silva pour rattraper une boulette de Navas. Bien plus en difficulté après la pause, à l'image de son placement dans le mur sur le coup franc de Mahrez.
  • En bref : Un match inégal
Remplacé par Ander Herrera (83e)

Idrissa Gueye : 3

Et dire qu'il était partout en première période. Avec un travail monumental pour harceler le porteur du ballon, un nombre incalculable de ballons récupérés, une justesse de jeu bluffante à la relance... Gueye était parti pour une sortie dans la lignée de ses prestations brillantes face au Bayern. Et puis il s'est écroulé, symbolisant le changement de visage du PSG après la pause. Auteur de la faute sur le coup franc victorieux de Mahrez, il a surtout laissé ses coéquipiers à dix après un attentat sur Gündogan.
  • En bref : Du rêve au cauchemar.

Marco Verratti : 5

Plutôt positionné sur la gauche du milieu de terrain, Verratti a été l'un des principaux artisans de la grande première période du PSG. Il s'est illustré par sa capacité à garder le ballon sous la pression et sa qualité de passe. Il a été l'un des rares à surnager après la pause et aurait même pu marquer. Mais son équipe ne l'a pas suivi.
  • En bref : Un match correct, pas brillant.

"Manchester City a pris une belle option en vue du triplé"

Angel Di Maria : 7

L'homme fort du PSG dans ce match avec une grande liberté de mouvements qu'il a parfaitement exploitée. Étincelant en première période, il a botté un superbe corner pour donner le premier but du match à Marquinhos. Il a longtemps été insaisissable pour la défense de City sur ses dribbles et ses accélérations. Il a surtout abattu un travail défensif monumental, avec beaucoup de détermination et d'agressivité.
  • En bref : Le Di Maria des grands matches n'a pas suffi pour Paris.
Remplacé par Danilo (80e)

Neymar : 3

Quelques éclairs, mais une production globale largement insuffisante. Neymar n'a jamais eu son rayonnement du match contre le Bayern Munich. Il n'a eu qu'une influence très limitée sur ce match où il était particulièrement attendu avec un déchet technique inhabituel et de mauvais choix de jeu. Il est devenu carrément transparent en seconde période, durant laquelle il a peut-être été diminué par une blessure au coude.
  • En bref : La grosse déception. Peut-être son plus mauvais match avec le PSG en Ligue des champions.

Kylian Mbappé : 3

Il a été tout près d'offrir un but à Verratti après un travail remarquable côté droit. Et c'est tout. Mbappé n'a pas fait de différence et a beaucoup souffert face à Kyle Walker sur ce côté gauche qu'il affectionne tant habituellement. Il n'a quasiment pas eu la moindre occasion alors que le scénario du match, avec l'ouverture du score rapide pour le PSG, lui semblait favorable.
  • En bref : L'autre déception. On n'a pas reconnu le Mbappé des 8es et des quarts.
Premier League
Le footballeur le plus cher d'Angleterre : Grealish rejoint City pour 117 millions d'euros
IL Y A 3 HEURES
Ligue 1
Le PSG est prévenu, Manchester United réclame au moins 75 millions pour Pogba
03/08/2021 À 17:05