Celle-là, elle est inattendue. Blessure, Covid, retour de sélections, suspensions : depuis le début de saison, Zinédine Zidane est habitué à devoir se passer de ses meilleurs éléments pour de multiples raisons. Mais, ce mercredi, c’est clairement une nouveauté. Titulaire décevant lors de la demi-finale aller face à Chelsea mardi (1-1), Marcelo devrait manquer la manche retour pour des obligations électorales.
Comme l’explique Marca, le Brésilien a été convoqué pour tenir un bureau de vote le 4 mai prochain, date du départ des troupes madrilènes vers Londres, dans le cadre d’élections locales à Madrid. Une obligation civique à laquelle il ne peut se soustraire même si, selon El Mundo, le Real Madrid aurait demandé une dérogation pour son latéral gauche.
Selon le code électoral invoqué, c’est par un tirage au sort que Marcelo a été désigné au début du mois. Dès lors, compliqué de s’exonérer d’une telle obligation au vu des conditions demandées. Si le Real espère encore obtenir un passe-droit, il se pourrait bien que le Brésilien doive rejoindre Londres par ses propres moyens mercredi, soit le jour de la demi-finale retour. Ou qu'il fasse l'impasse sur le match le plus important de la saison madrilène...
Premier League
Le rachat de Chelsea par Boehly officiellement approuvé
IL Y A 2 HEURES

"Il joue pour deux" : Kanté, l'homme du match qui chasse aussi les clichés

Transferts
Tchouaméni au Real, le renfort idéal ?
IL Y A 5 HEURES
Football
Tchouaméni doit-il être la priorité du Real ?
IL Y A 6 HEURES