794. Un chiffre fou qui illustre son efficacité si atypique et sa longévité hors du commun au plus haut niveau. Cristiano Ronaldo se rapproche doucement de la barre symbolique des 800 buts en carrière en club et en sélection. Vu le phénomène, ce n'est qu'une question de semaines, voire de jours. Mais le plus dingue, c'est que ce n'est pas fini. Car à 36 ans, le Portugais n'a pas fini de marquer l'histoire et d'empiler les réalisations. Alors qu'il va bientôt s'approcher de la marque historique de Josef Bican - 805 buts en matches officiels selon la FIFA -, des questions s'imposent : mais où va arrêter CR7 ? Et peut-il atteindre la barre mythique des 1000 buts en carrière ?
Cela semble improbable, même s'il restera loin du record discuté du roi Pelé (1284 buts). Cependant avec des extraterrestres comme Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi (ndlr : qui en est à 753 buts), on a appris à ne jamais dire jamais. Plus important peut-être comme les derniers mois l'ont encore illustré : Ronaldo en a encore sous le pied, et c'est un doux euphémisme. Cet été, CR7 a fini co-meilleur buteur de l'Euro 2020 avec 5 buts en quatre rencontres. Et même s'il connaît un petit coup d'arrêt en Premier League où il est resté muet lors des trois derniers matches, son début de saison a rappelé que le poids des années ne semblait pas avoir d'effet sur lui malgré son départ surprise de la Juve.
Premier League
Un coup de canon et Rangnick réussit ses débuts avec Man U
HIER À 15:55

Encore quatre saisons à ce niveau au moins pour y parvenir…

Ses cinq buts avec United ou encore ses six réalisations avec le Portugal - qui lui ont permis de battre le record de l'Iranien Ali Daei (109 buts en équipe nationale) - illustrent sa capacité d'exception à trouver indéfiniment le chemin des filets. Toujours aussi efficace dans un rôle plus axial depuis quelques années, l'international portugais aura mis un peu plus de deux ans pour atteindre ce stade des 800 après avoir franchi le seuil des 700 le 14 octobre 2019. Grâce à une moyenne hallucinante de but par match légèrement inférieure à 0.90 lors de ses deux dernières saisons ! Cela donne une idée de ce qu'il doit faire pour viser les 1000 buts.
S'il garde ce rythme effréné, Ronaldo aura ainsi encore besoin de plus de 200 rencontres pour dépasser ce total ébouriffant. Soit encore quatre saisons, alors qu'il a joué 56 matches en moyenne sur ses deux derniers exercices (2019-2020 et 2020-21). Sans se blesser, bien sûr. De quoi s'interroger sur cette possibilité. Car le natif de Funchal fêtera ses 37 ans le 5 février prochain. Il devrait donc rester performant jusqu'à ses 41 ans et même un peu plus. Un âge où tout devient plus aléatoire.

Cristiano Ronaldo (Manchester United)

Crédit: Getty Images

Si un joueur peut le faire, c'est peut-être lui

Vu le pedigree du bonhomme, le doute est tout de même permis. Les années passent mais Cristiano Ronaldo parvient à rester compétitif grâce à une hygiène de vie très stricte et un professionnalisme à toute épreuve. Il ne semble pas non plus usé mentalement d'être depuis tant d'années sous les feux des projecteurs. "Je ne serais pas surpris si Ronaldo jouait encore à 40 ans. Sa condition physique est impressionnante, il a toujours faim et continue à se fixer des objectifs", a d'ailleurs confié en septembre dernier son coach Ole Gunnar Solskjaer à United. Et sa mère a aussi évoqué cette possibilité il y a quelques semaines.
Alors, on se dit : et pourquoi pas ? Si un joueur à l'heure actuelle semble capable d'y parvenir - alors que Zlatan Ibrahimovic démontre que l'on peut rester prolifique à 40 ans avec Milan -, c'est en effet peut-être bien lui. Surtout que si l'ancien de la Juve et du Real a faim de titres et de records en tout genre pour laisser un peu plus sa marque dans l'histoire du football, il pourrait aussi être tenté d'aller écrire sa légende sous d'autres cieux dans les prochaines années. Dans des championnats un peu moins exigeants que la Premier League.
Liga
Juventus, Tottenham, Chelsea en attendant le PSG : Le Barça perd la main dans le dossier Dembélé
HIER À 09:31
Serie A
Naples laisse la tête au Milan, l'Atalanta s'immisce dans la course au titre
HIER À 21:38