Antoine Griezmann se souviendra de la réception de Liverpool en Ligue des champions. Le Français a sonné la révolte des Matelassiers alors que les Reds menaient deux buts à rien après les réalisations de Mohamed Salah (0-1, 8e) et Naby Keita (0-2,13e) au Wanda Metropolitano. Le numéro 8 rojiblanco a d'abord réduit l'écart en déviant un centre-tir de Koke à la 20e minute de jeu (1-2).
Quatorze minutes plus tard, "Grizou" a égalisé d'un bel enchaînement contrôle orienté - frappe taclée (2-2, 34e).
Ligue des champions
Pochettino - PSG, lassitude partagée, divorce à arranger
HIER À 16:00
Le rêve a ensuite tourné au cauchemar pour l'ancien pensionnaire du FC Barcelone. En voulant contrôler un ballon aérien, Griezmann a donné un coup de pied involontaire en plein visage de Roberto Firmino. L'arbitre du match, M. Siebert, n'a alors pas hésité à dégainer un carton rouge. Griezmann n'a eu d'autre choix que de laisser ses partenaires à dix dès la 52e minute et d'assister, impuissant, à la défaite des siens (2-3)...
"Il s'est très bien entendu avec Lemar, avec Joao Felix, avec De Paul... mais là, il est dépité. Il a laissé l'équipe à un moment difficile du match, on a bien vu que ses intentions n'étaient pas mauvaises, mais ça s'est joué à l'interprétation de l'arbitre", a réagi Diego Simeone après la rencontre.
Ligue des champions
Henry et Carragher allument la "MNM" : "Ce sont trois spectateurs"
HIER À 13:23
Ligue des champions
Symphonie des Citizens, Juventus humiliée : les tops et flops de la 5e journée
25/11/2021 À 08:54