La France a reculé d'un rang au classement des coefficients UEFA actualisé jeudi, au profit du Portugal, une régression à la 6e place qui pourrait pénaliser les clubs de Ligue 1 sur la scène européenne lors de la saison 2022-2023. La mise à jour du classement est intervenue au lendemain de l'élimination de Monaco en barrages de la Ligue des champions. Dans le même temps, Benfica est parvenu à se qualifier pour la phase de poules de la C1.
Plus généralement, depuis le coup d'envoi de l'édition 2021-2022 des trois compétitions européennes - Ligue des champions, Ligue Europa et la toute nouvelle Ligue Europa Conférence -, le Portugal s'est montré très performant sur la scène continentale. Seule la Suède a récolté plus de points (4.375 contre 3.750). Au classement des coefficients UEFA, calculé sur la base des résultats européens des clubs nationaux au cours des cinq dernières années, le Portugal compte désormais 44.216 points, contre 43.581 pour la France.

Messi au PSG, qu'est-ce que ça change pour Mbappé ?

Ligue des champions
Guardiola dézingue Evra : "Je n'ai pas vu leurs personnalités quand on les détruisait avec le Barça"
13/05/2022 À 14:29
Le glissement de la France à la sixième place, s'il est confirmé à l'issue des différentes compétitions européennes, aura pour conséquence de faire perdre à ses clubs un billet direct pour la phase de poules de la Ligue Europa. Le club qui terminera cinquième de Ligue 1 au printemps 2022 gagnera un sésame pour la moins prestigieuse Ligue Europa Conference, comme le sixième du championnat. Le quatrième continuera lui à être directement qualifié pour les poules de la Ligue Europa, et les trois premiers pour la Ligue des champions (avec des tours préliminaires pour le troisième).
Dans le nouveau format à 36 équipes de la Ligue des champions, d'application dès 2024, le cinquième pays à l'indice UEFA bénéficiera de trois qualifiés directs pour la phase de poules de la C1. Le quatrième du championnat national devra quant à lui disputer les tours préliminaires.
Ligue des champions
Une première depuis 1986 : le Français Clément Turpin sera l'arbitre de la finale
11/05/2022 À 15:08
Ligue des champions
Ceferin : "Le projet de Super Ligue est terminé pour au moins vingt ans"
11/05/2022 À 12:30