Voilà qui s'appelle remettre les pendules à l'heure. Récemment battus par le PSG (2-0), les joueurs de Manchester City ont parfaitement réagi en allant corriger le FC Bruges lors de la 3e journée de la Ligue des champions, mardi (1-5). Ultra-dominateurs face à des adversaires à la fois dépassés et un peu naïfs, les hommes de Pep Guardiola ont récité leurs gammes. Joao Cancelo a ouvert le score (30e), Riyad Mahrez a signé un doublé (43e et 84e), Kyle Walker a également marqué (53e) et le jeune Cole Palmer a signé son premier but en C1 quelques secondes après son entrée en jeu (67e) alors que Hans Vanaken a sauvé l'honneur des champions de Belgique (81e). Avec désormais six points, City repasse en tête de la poule A avant le match entre le PSG et Leipzig.
Sans réel avant-centre mais avec un onze de départ très offensif, les Mancuniens se sont emparés du ballon dès les premières secondes et ont mis une grosse pression sur la défense adverse. Tout de suite sollicité aux abords de sa surface, l'arrière droit brugeois Clinton Mata a failli provoquer un penalty pour une faute sur Jack Grealish (6e). Le but du remuant Grealish a ensuite été refusé pour une faute sur son adversaire (10e). Rodri a également cru marquer de près suite à un coup franc de Kevin De Bruyne mais a fait les frais d'un hors-jeu d'Aymeric Laporte au préalable (12e).
Ligue des champions
Un succès face à City et un billet pour la Ligue Europa : Leipzig a bien rebondi
IL Y A 15 MINUTES
En apnée dans leurs 30 derniers mètres, les Blauw en Zwart s'en sortaient bien. La sanction a pourtant logiquement fini par tomber quand le faux avant-centre Phil Foden, très reculé, a lancé l'arrière gauche Cancelo vers la surface adverse. Le Portugais s'est montré solide et adroit pour glisser le ballon entre les jambes de Simon Mignolet et s'offrir un second but européen cette saison (0-1, 30e). City a légèrement relâché l'étreinte pour mieux faire sortir son adversaire et Mahrez a obtenu un penalty en combinant avec De Bruyne avant de le transformer (0-2, 43e). Si l'Algérien a ensuite buté sur Mignolet (45e+4), les débats semblaient pliés à la mi-temps.

Bruges a refusé de baisser la tête

Face à des Belges revigorés par la pause et désireux de relever la tête, les Citizens ont pourtant continué de dérouler leur jeu offensif et Walker a corsé l'addition au bout d'une attaque lancée par De Bruyne et Mahrez sur la droite (0-3, 53e). Le latéral de 31 ans a attendu son 39e match de C1 pour débloquer son compteur. Si Foden a perdu son duel contre Mignolet (58e), Palmer, entré en jeu en compagnie de Raheem Sterling (64e), a poussé son premier ballon au fond des filets grâce au service parfait de son coéquipier parti sur la gauche (0-4, 67e).
En revanche, Sterling a plusieurs fois manqué de justesse au moment de conclure dans une fin de match totalement folle (70e, 77e, 87e, 90e+1). Car loin de renoncer malgré l'ampleur du score, les joueurs de Philippe Clément se sont rués à l'attaque pour redonner le sourire à leurs bruyants supporters. Ils ont été récompensés quand leur meneur de jeu Vanaken a trompé Ederson d'une reprise au milieu de la surface (1-4, 81e). City a toutefois répondu dans la foulée par l'intermédiaire de l'excellent Mahrez, lancé dans l'axe depuis son camp par Fernandinho avant d'aller s'offrir un doublé (1-5, 84e). Les champions de Belgique reviennent sur terre après leur nul contre le PSG (1-1) et leur succès à Leipzg (1-2). Ceux d'Angleterre ont montré que leur revers à Paris n'était qu'un accident et qu'ils disposaient bien d'arguments très sérieux.
Ligue des champions
Mbappé et Messi ont éclairé la soirée parisienne
IL Y A 16 MINUTES
Ligue des champions
La chevauchée de Mbappé, la frappe lumineuse de Messi : Le chef-d'oeuvre du PSG en vidéo
IL Y A UNE HEURE