La joie d’Aurélien Tchouameni a été de courte durée. Alors qu’il venait de donner l’avantage à Monaco lors du match du troisième tour préliminaire de la Ligue des champions disputé par Monaco face au Sparta Prague ce mardi (match à suivre en DIRECT commenté), le milieu monégasque aurait été victime de cris racistes de la part d’une partie des tribunes de la Generali Arena mardi.
Après avoir longé les travées pour célébrer l’ouverture du score, l'international espoirs français a arrêté de fêter son but pour se diriger vers l’arbitre avec ses partenaires, en vue sans doute de demander l’interruption du match, le joueur ayant, selon lui, la cible d’insultes et de cris racistes comme l'a rapporté Canal +, diffuseur de la rencontre.
Ligue 1
Nice à l'arrêt face au voisin monégasque
19/09/2021 À 12:59
Suivez en intégralité les Jeux Olympiques sur Eurosport
Michael Oliver, l’homme en noir, a discuté quelques minutes avec les Monégasques et leur coach Niko Kovac, avant que le match reprenne. Les écrans géants du stade ont ensuite diffusé des messages appelant au fair-play et à mettre fin à ces agissements inacceptables. Selon le protocole de l'UEFA, l'arbitre de la rencontre a pris en compte la plainte de Tchouameni et de son capitaine Wissam Ben Yedder, avant de rappeler au public qu'en cas de nouvel incident, la rencontre pouvait être arrêtée.
Ligue 1
Pas de MNM mais Delort, Dolberg et Gouiri : à Nice, un autre trio sexy... et moins de soucis ?
18/09/2021 À 14:48
Ligue Europa
Monaco, petit succès et vraie relance
16/09/2021 À 20:54