Mauricio Pochettino sa savait attendu. A la veille de l'entrée en lice du PSG en Ligue des champions face au FC Bruges, l'entraîneur parisien n'a cependant pas dérogé à sa ligne de conduite. Malgré le contexte. C'est peu de dire que la perspective de voir Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé débuter ensemble pour la première fois focalise l'attention. L'Argentin l'envisage. Mais il n'a rien voulu dévoiler de son plan. "Je rejoins cette excitation collective, je suis comme tout le monde, je serais fou de ne pas vouloir les voir jouer ensemble, a-t-il cependant reconnu. Est-ce qu'on les verra ensemble demain ? Peut-être, oui..."
Suivez une année de sport en vous abonnant à Eurosport !
La réponse définitive arrivera avec l'annonce des compositions officielles. Si Pochettino a entretenu le mystère, l'entraîneur parisien s'est montré bien plus clair sur le statut de son club à l'entame d'une compétition dont il est désormais considéré comme le favori. "Avec les noms alignés, on peut avoir le sentiment qu'on est 'l'équipe à battre', mais c'est Chelsea, le tenant du titre, qui est l'équipe à battre, il s'est renforcé, il a investi bien plus d'argent que le PSG, a-t-il insisté. Mais je n'ai aucun problème. Nous sommes un club qui a acheté plein de joueurs cet été et a recruté des noms très importants, mais il faut convertir tout cela en équipe, comme l'a fait Chelsea l'année passée."
Ligue des champions
L'accélération de Mbappé, la précision d'Herrera : l'ouverture du score du PSG
15/09/2021 À 19:45

Nos favoris pour la Ligue des champions : Le PSG vraiment seul au monde ?

Navas ou Donnarumma ?

Pochettino s'est aussi exprimé sur la concurrence entre ses deux gardiens, Keylor Navas et Gianluigi Donnarumma. L'Italien, arrivé cet été, a fait ses débuts samedi face à Clermont (4-0) en profitant aussi du retour tardif du Costaricien de la trêve internationale. A Bruges, les deux portiers seront sur un pied d'égalité et le choix de l'entraîneur parisien n'en sera que plus crucial. "On verra match par match, a-t-il balayé. La réalité est que d’avoir deux joueurs comme ça, ça ne fait qu’élever le niveau, c’est bénéfique pour le club. Tous les joueurs qui rejoignent le PSG connaissent les règles et savent que la concurrence sera très haute." Elle ne l'a peut-être jamais autant été.

Navas-Donnarumma : Un poison pour le PSG, les gardiens et Pochettino

Ligue des champions
Messi - Neymar - Mbappé, comment les accorder ?
14/09/2021 À 20:30
Qualif. Coupe du monde
"Je préfère que Kylian soit là, il n’y a pas photo" : Deschamps n’imagine pas la vie sans Mbappé
07/09/2021 À 22:39