L'AC Milan s'offre un sursis. Ce mercredi soir, les Rossoneri se sont imposés sur la pelouse de l'Atlético de Madrid, sur la plus petite des marques (0-1), lors de la cinquième et avant-dernière journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Au Wanda Metropolitano, Junior Messias a délivré les siens, en toute fin de rencontre (87e). Au classement du groupe B, les Milanais reviennent à hauteur des Madrilènes, avec quatre points. Tout se jouera lors de la dernière journée, le mardi 7 décembre (21h), avec un déplacement sur la pelouse du FC Porto pour l'Atlético, et la réception de Liverpool pour l'AC Milan.
Junior Messias a marqué lors de sa première tentative avec l'AC Milan, pour sa troisième apparition. L'attaquant a pu profiter des largesses défensives adverses, et, libre de tout marquage, catapulter le ballon au fond du but (87e, 0-1). Une réalisation qui venait récompenser une domination de la part de l'AC Milan, qui a également monopolisé le ballon (57% de possession).
Ligue des champions
"Heureux d'être de retour", Griezmann est redevenu Griezmann
IL Y A 8 HEURES

L'Atlético a pourtant eu une balle d'égalisation

Malgré tout, les occasions avaient alors été peu nombreuses. Si Pierre Kalulu avait mal assuré une tête (21e), le premier à avoir véritablement sollicité Jan Oblak a été Alexis Saelemaekers (47e), alors qu'en toute fin de rencontre, la parade du dernier rempart des Colchoneros face à Ismaël Bennacer a été décisive et a véritablement empêché le break de la part des visiteurs (90e). De son côté, titularisé à la pointe de l'attaque milanaise, Olivier Giroud a eu plus de mal à s'exprimer. Averti très tôt (27e), le Français s'est retrouvé à la limite sur plusieurs interventions qui ont ensuite suivi, avant d'être contraint de sortir sur blessure (66e).
Quant à l'Atlético de Madrid, qui évoluait pourtant à domicile, ce fut tout aussi compliqué. Ciprian Tatarusanu n'a pas eu à véritablement s'employer devant Thomas Lemar (48e) puis Rodrigo de Paul (75e). Paradoxalement, les hommes de Diego Simeone ont été davantage dangereux dès qu'ils se sont retrouvés menés. Mais Matheus Cunha, de près, a manqué l'immanquable (90e+1).
Pour son grand retour en Ligue des champions depuis la saison 2013-14, l'AC Milan, avec seulement un seul petit point en quatre rencontres déjà disputées, n'avait plus le droit à l'erreur, s'il ne voulait pas sortir par le petite porte. Les hommes de Stefano Pioli ont donc su répondre présent. L'Atlético de Madrid avait un record de trois victoires en autant de rencontres déjà disputées contre l'AC Milan en C1 (1-0 à l'extérieur et 4-1 à domicile en 2013-2014, et 2-1 à l'extérieur cette saison). Cette première défaite pourrait coûter cher. Lors de la dernière journée, le FC Porto, l'AC Milan et l'Atlético de Madrid peuvent se qualifier pour les huitièmes de finale, pour la Ligue Europa ou se retrouver bredouilles.
A l'occasion du Black Friday, bénéficiez d'une offre exceptionnelle pour vous abonner à Eurosport : 29,99 euros la première année, au lieu de 69,99 euros, soit 57 % de réduction
Ligue des champions
Griezmann et l'Atlético au paradis
IL Y A 10 HEURES
Ligue des champions
Milan y a cru 7 minutes mais Liverpool était trop fort
IL Y A 10 HEURES