À défaut d’avoir été brillante, la Juventus Turin a su se montrer patiente. Et, à l’arrivée, elle a été récompensée. Longtemps contrariés par le mur russe, les Piémontais ont en effet fini par prendre le meilleur sur le Zenit Saint-Pétersbourg ce mercredi (0-1) grâce à un but tardif de Dejan Kulusevski (88e). Forts de ce troisième succès en trois matches, les partenaires d’Alvaro Morata conservent la première place du groupe H, devant Chelsea, et se rapprochent très sérieusement des huitièmes de finale.

Une longue attaque-défense

Ligue des champions
Kovacic positif au Covid-19, Tuchel va faire tourner
IL Y A 6 HEURES
Était-ce de la faute de l’horaire tardif de la rencontre (coup d’envoi à 22h, heure locale), ou plutôt de celle de l’ambiance feutrée du stade Krestovski, dont le toit était fermé ? Toujours est-il que Zénitiens et Bianconeri ont d’abord eu bien du mal à emballer la première période. Il y a bien eu un pétard de Claudinho, repoussé de façon peu académique par Wojciech Szczesny (18e), ou une frappe de Federico Chiesa, pas assez enroulée pour attraper le cadre (40e). Mieux que rien, certes. Mais trop peu, à l’évidence, pour débloquer une rencontre verrouillée à double tour.

Weston McKennie, Zenit-Juventus, Getty Images

Crédit: Eurosport

La Juventus avait beau dominer territorialement son adversaire, il manquait ce petit grain de folie, cette inspiration qui aurait pu illuminer une action et décanter la situation. L’absence de Paulo Dybala, pas encore revenu de blessure, a sans doute pesé. Qu’à cela ne tienne, les hommes de Massimiliano Allegri ont accentué leur mainmise sur la rencontre au retour des vestiaires, faisant de ce second acte une longue séquence d’attaque-défense.

Pendant ce temps, Chelsea a déroulé

Ce n’est toutefois pas pour autant que les occasions turinoises ont été légion. Weston McKennie, par deux fois, s’est montré dangereux (51e, 74e), mais sans trouver le chemin des filets. Finalement, alors que l’on semblait se diriger vers un 0-0 tout à fait oubliable, c’est Dejan Kulusevski qui a offert la victoire aux visiteurs. Entré en cours de partie, le Suédois a dévié du haut du crâne un centre de Mattia de Sciglio et le ballon, après avoir touché le poteau, a terminé derrière la ligne de but (0-1, 88e).
Victorieuse de justesse, la Vieille Dame renforce sa première place (9 points) du groupe H et entrevoit désormais le tour suivant, qui est tout près. La Juve devance Chelsea (6 points), qui s’est promené contre Malmö. Andreas Christensen (9e), Jorginho, auteur d’un doublé sur penalty (21e, 57e) et Kai Havertz (48e) ont permis aux Blues de s’imposer sur un score fleuve (4-0). Londoniens et Turinois ne se retrouveront que le 23 novembre. D’ici-là, les derniers cités auront peut-être déjà composté leur billet pour les 8es.
Ligue des champions
Décrié, Rabiot conscient qu'il "doit faire plus" à la Juventus
IL Y A 6 HEURES
Serie A
La Juventus revient à hauteur du Top 5
05/12/2021 À 21:37