Un match de Ligue des champions n'est pas gagné d'avance malgré un effectif de rêve. Le PSG l'a appris ce mercredi soir sur la pelouse du FC Bruges lors de la première journée du groupe A de la C1 (1-1). Malgré la présence de son fabuleux trio offensif, le club parisien a clairement manqué de repères et d'envie dans le jeu. Ander Herrera a bien ouvert le score (15e) mais Hans Vanaken n'a pas tardé à égaliser (27e). Paris, qui a perdu Kylian Mbappé sur une petite blessure, voit Manchester City prendre les commandes de la poule après une folle victoire sur Leipzig (6-3).
Avec sa très attendue MNM alignée d'entrée pour la toute première fois et Navas dans la cage, le PSG a tout de suite mis le pied sur le ballon. Sauf qu'après cinq premières minutes prudentes, les Belges sont soudainement entrés dans leur match et ont nettement haussé le ton dans leur pressing. Bien en place dans leur 3-5-2 et poussés par leurs supporters, les hommes de Philippe Clement ont cherché à vite se projeter vers l'avant avec notamment Noa Lang très remuant sur la gauche, son partenaire Charles de Ketelaere a aussi failli profiter d'un contrôle raté de Leandro Paredes, encore trop mou et qui a simplement été averti pour son tacle irrégulier (12e).
Ligue 1
Hakimi, ça change la vie
IL Y A 21 HEURES

"La MNM ne sera pas un trio tant que Neymar aura ce niveau"

Herrera marque encore

Malgré ce manque de hargne et de vivacité symbolisé par son milieu argentin, le PSG a su trouver la faille rapidement grâce à la faculté de percussion de Mbappé dont le centre sur la gauche a profité à Herrera pour une reprise dans la course au point de penalty qui a fait mouche (0-1, 15e). Déjà auteur d'un doublé contre Clermont en L1 (4-0), l'Espagnol démontre encore sa capacité à se projeter pour faire trembler les filets adverses avec ce 4e but de la saison.
Contrairement à Neymar, Leo Messi s'est aussi montré sur le plan offensif et a lancé Mbappé pour une frappe croisée dans la course que Simon Mignolet a repoussée comme il fallait (23e). En revanche, La Pulga a laissé partir Eduard Sobol et le centre en retrait du latéral gauche entre Achraf Hakimi et Marquinhos a fini sur son capitiane Vanaken qui égalisé au point de penalty (1-1, 27e).

Paris doit-il être inquiet ? "La progression sous Pochettino n'est toujours pas lisible"

Mbappé sur le flanc

Si les Blauw en Zwart sont restés plus cohérents dans leur expression collective et plus mordants dans les duels, les Parisiens auraient pu rapidement reprendre l'avantage si la belle frappe enroulée de Messi n'avait pas heurté la transversale (29e). Vanaken (33e) puis De Katelaere (39e) ont aussi failli permettre aux volontaires Brugeois de passer devant avant la pause. A la reprise, Mauricio Pochettino a décidé de remplacer les décevants Paredes et Georginio Wijnaldum par Danilo Pereira et Julian Draxler qui ont longtemps tardé à faire mieux que leurs coéquipiers au milieu de terrain.
La MNM, elle, n'a pas fait long feu car Mbappé, secoué par l'ancien Parisien et Niçois Stanley N'Soki en fin de première période et visiblement touché à la cheville droite, a dû céder sa place à Mauro Icardi après un nouveau contact (50e). Si les débats ont été disputés, il a fallu attendre la 71e minute pour voir Messi chauffer les gants de Mignolet d'un tir croisé sur la gauche car l'animation offensive parisienne est restée très pauvre comme l'apport des latéraux.
Lang et les siens ont doucement reculé mais sont restés menaçants en contres et le jeune Néerlandais a placé un superbe ciseau de peu à côté de la cage de Navas (75e). Lancé pour le dernier quart d'heure, Nuno Mendes a tout de suite apporté une réelle plus-value et servi Messi pour une reprise peu évidente qui est partie dans les tribunes (79e) avant de faire de même pour Icardi qui s'est emmêlé les pinceaux (81e). Impeccable dans son début de saison en Ligue 1, le PSG a affiché de réels manques sur la pelouse du Jan Breydelstadion et doit logiquement se contenter d'un petit point. Il va devoir procéder à de nombreux réglages avant la réception des Citizens lors la prochaine journée de C1 ou même celle de Lyon en championnat dès dimanche.
Ligue 1
Antonetti fustige l'arbitrage et tance Mbappé : "Il gagnerait à être plus humble"
IL Y A UN JOUR
Ligue 1
Hakimi sauve un petit Paris
IL Y A UN JOUR