Le meilleur tirage possible pour le PSG : Sporting – RB Salzbourg – Sheriff Tiraspol

Dans le chapeau 1, alors que Villarreal n'a certes pas autant de moyens que les autres cadors mais a fait ses preuves en remportant la Ligue Europa, c’est le Sporting, champion du Portugal en titre, qui apparaît comme l’équipe la plus abordable. La troupe de Ruben Amorim, une formation que le grand public connaît moins, peut constituer un piège mais pour une équipe taillée pour la victoire finale comme Paris, il n’y aura pas d’excuse possible.
Ligue 1
Salah, Lukaku, Darwin… Si Mbappé s'en va, qui pour le remplacer ?
IL Y A 13 HEURES
Ensuite, voir le finaliste de l’édition 2020 tomber sur le RB Salzbourg, champion d’Autriche placé dans le chapeau trois, et surtout le Sheriff Tiraspol, petit poucet de la compétition et qui a déjà réalisé un exploit en obtenant le premier ticket de son histoire pour les phases de groupe de la C1, devrait forcément faire sourire Nasser al-Khelaïfi.

Le pire tirage possible pour le PSG : Chelsea – RB Leipzig - AC Milan

Difficile de faire un choix parmi toutes les grosses écuries européennes que sont Manchester City, l’Atlético de Madrid ou le Bayern Munich. Mais c’est bien Chelsea, champion d’Europe en titre, toujours aussi solide défensivement en ce début de saison et qui s’est en plus renforcé en attaque, qui sera sûrement l’adversaire le plus redoutable du chapeau 1 pour le vice-champion de France en titre.

Neymar lors de la demi-finale de Ligue des champions face au RB Leipzig en août 2020

Crédit: Getty Images

Les retrouvailles avec Thomas Tuchel et Thiago Silva ne manqueront pas d’ajouter du piment à cette confrontation si elle a lieu. S’ils avaient écrasé cet adversaire (3-0), en demi-finale de l’édition 2020, les Parisiens ne souhaiteront pas tomber dès les phases de groupe sur le RB Leipzig, une équipe placée dans le chapeau 3 et qui ne renie presque jamais ses principes de jeu. Ajoutez-y l’AC Milan, situé dans le chapeau 4, et cela ressemblerait grandement au groupe de la mort pour le club de la capitale.

Le meilleur tirage possible pour le LOSC : Dortmund – Benfica – Sheriff Tiraspol

Pour une équipe qui a pris seulement 1 point lors de sa dernière participation à la phase de groupe, difficile de parler de "meilleur tirage" face à des équipes à l’expérience et aux références européennes bien plus consistantes. Mais à ce jeu, c’est peut-être le Dortmund d’Erling Haaland qui semble plus abordable, avec un entraîneur (Marco Rose) nouvellement arrivé, et un collectif qui pourrait se montrer plus friable défensivement qu’une équipe du FC Séville bien rôdée et plus robuste derrière.

L'équipe du Sheriff Tiraspol, petit poucet de la compétition, apparaît comme le tirage idéal pour Paris et Lille

Crédit: Getty Images

Surtout si Julen Lopetegui voit l’international français Jules Koundé, courtisé par Chelsea, rester cette saison. Invaincu depuis le début de saison, Benfica, pensionnaire du chapeau 3, fait tout de même partie des équipes les plus "prenables" pour les Dogues, qui voudront eux aussi à coup sûr tomber sur le Sheriff Tiraspol.

Le pire tirage possible pour le LOSC : Liverpool – Ajax Amsterdam – AC Milan

Avec le retour du public, qui promettrait encore plus de difficultés au champion de France en titre à Anfield, Liverpool est clairement l'équipe à éviter. Contrairement à d’autres équipes du chapeau 2 comme le Real et le Barça, qui ont respectivement connu des pertes significatives défensivement et offensivement, les Reds ont conservé leur ossature, qui leur a permis d’être sacrés champions d’Europe en 2019.
Avec en prime le retour de Virgil van Dijk en défense centrale, à même de stabiliser une équipe orpheline du Néerlandais, blessé, la saison passée, le club de la Mersey devrait retrouver un statut d’épouvantail. Les Lillois n’auront pas oublié que, lors de leur dernière campagne de C1, ils ont grandement souffert face à l’Ajax Amsterdam (3-0 puis 2-0 pour les Néerlandais), et ils voudront d’autant plus les éviter. Tout comme l’AC Milan, qui reste l'équipe la mieux armée d'un chapeau 4 où Wolfsbourg et le Besiktas seront aussi à redouter.
Ligue 1
"Cela ne va plus tarder" : Mbappé promet un verdict "avant" l'équipe de France
HIER À 13:14
Ligue 1
Mbappé, dénouement imminent : "Mon choix est quasiment fait"
15/05/2022 À 21:12