Au match aller contre le PSG (1-0) le 15 avril dernier, deux Madrilènes étaient sous le coup d’une suspension en cas de carton jaune. Ça n'a pas raté. Une faute évitable de Casemiro sur un Leandro Paredes provocateur et une semelle de Ferland Mendy sur Danilo ont valu des biscottes aux joueurs de la Casa Blanca. Ils manqueront donc le match retour décisif au Santiago Bernabeu ce mercredi soir (21h).
Deux absences auxquelles s’ajoutera peut-être celle de Toni Kroos. Touché aux ischio-jambiers, l’Allemand pourrait ne pas être en pleine possession de ses moyens d’ici le coup d’envoi. "Un joueur qui n’est pas à 100 % ne peut pas jouer ce genre de matches. Si je pense que Toni (Kroos) est à 100 %, il jouera. Si je pense qu’il est à 95 %, il ne jouera pas" a promis Carlo Ancelotti en conférence de presse mardi. Pourtant, le technicien italien ne semble pas s’inquiéter outre-mesure.
Ligue 1
Pochettino remercie Al-Khelaïfi et souhaite "le meilleur" au PSG
IL Y A 11 HEURES

Remis de son choc, Mbappé sera-t-il à 100% contre le Real ?

Pas de préparation particulière

Depuis la défaite à l’aller au Parc des Princes, le Real a eu trois matches en Liga pour se préparer tactiquement à ses futures absences. Face à Alavés, au Rayo Vallecano et à la Real Sociedad. À chaque fois, l’entraîneur des Merengues a fait le choix de titulariser Casemiro et Mendy. À chaque fois pendant presque toute la durée du match.
Parmi les remplaçants potentiels, seul Eduardo Camavinga a bénéficié d’une titularisation, très appréciée par Modric d’ailleurs : "Il a fait un très gros match. J’aime beaucoup sa personnalité, il n’a pas peur."
Federico Valverde et Dani Ceballos, eux, ont respectivement bénéficié de 30 et 15 minutes de temps de jeu sur les trois dernières sorties en championnat. Suffisant pour qu’un des deux assure si Kroos est également absent de l’entrejeu ? En conférence de presse, Luka Modric s’est tout de même montré conscient de l’impact de l’absence d’un joueur comme Casemiro. Pour le Croate, il faudra "se donner encore plus que d’habitude dans les tâches défensives" pour compenser son absence.

Des cadres de l’équipe

S’il sait qu’il va falloir redoubler d’efforts, c’est parce que c’est un vrai cadre qui manquera à l’effectif. Depuis 2015, le milieu de terrain madrilène repose principalement sur trois pieds : Kroos, Modric, Casemiro. De Benitez à Ancelotti en passant par Zidane, les entraîneurs se sont succédé mais les trois joueurs ont bâti un empire du milieu et sont indéboulonnables. Le Brésilien a d’ailleurs disputé 33 des 39 matches du Real cette saison.

Casemiro, Modric, Kroos vs PSG

Crédit: Getty Images

Pour l’Allemand, le constat est le même. Il fait partie intégrante du système merengue, celui qui a conquis les trois C1 consécutives entre 2016 et 2018. Et côté défense, si Mendy n’est pas un historique de la Maison Blanche, il n’en reste pas moins une pièce maîtresse cette saison. Quand il n’est pas blessé, il joue. Le plus souvent de la première à la dernière seconde du match, le plus souvent de belle manière.

Le Real vraiment en danger ?

Reste que la dernière fois que le Real a joué Paris en Ligue des champions, c’était aussi en huitièmes, en 2018, et Modric et Kroos étaient absents au retour. Cela n’a pas empêché les joueurs de Zidane de revenir avec la victoire (2-1), après avoir déjà balayé les Parisiens 3-1 à l’aller.

Haaland dans le viseur du Real : l'offensive madrilène est imminente

Les absences au milieu avaient poussé Zizou à aligner un rare milieu à quatre. Peut-être un atout qu’Ancelotti conserve dans sa manche. Toujours est-il qu’il se montre sûr de ses forces : "Je vois l’équipe bien, motivée, tranquille. Je suis sûr qu’on va faire un bon match demain".
David Alaba peut émigrer de l’axe vers le poste de latéral gauche pour dépanner si Marcelo, doublure de Mendy cette saison, manque de rythme. Quant au milieu, Camavinga a montré qu’il pouvait faire l’affaire. Le Real dans l’inconnu reste le Real.
Ligue 1
Galtier arrive : le PSG organise une conférence de presse mardi
HIER À 11:40
Ligue 1
Quevilly-Rouen pour débuter : on en sait plus sur la préparation du PSG
02/07/2022 À 14:31